Mode homme : à quoi s’attendre pour 2015-2016 ?

Que retenir des défilés masculins automne-hiver 2015-2016

Milan, Londres puis Paris, ont présenté leurs collections masculines pour l’hiver 2015-16. Le secteur de l’habillement masculin continue de s’intensifier, avec de nombreux labels et de nombreuses diversités dans les propositions. Des marques qui misent sur leur ADN, tout en cherchant à moderniser leurs propos.

Les années soixante-dix ont la cote

C’est la capitale britannique qui a ouvert les festivités, avec une énergie qui en fait son atout et avec l’émergence d’une tendance "seventies" que l’on a retrouvée partout entre Paris et Milan : pantalon taille haute, jambes un peu évasées et nombreux imprimés retrouvent une nouvelle jeunesse.

Grand luxe à Milan… mais pas que

A Milan, pas d’esbroufe, les grandes maisons italiennes s’appuient sur leur savoir-faire pour moderniser les pièces classiques du vestiaire masculin, avec l’utilisation de matières luxueuses, aussi belles à l’extérieur qu’à l’intérieur.

De belles matières vues également sur les podiums parisiens : Hermès, Berluti ou encore Junya Watanabe prônent une mode masculine haut de gamme, ultra confortable. Un casual qui se veut chic, élégant, avec le retour du jogging version luxe ou du pantalon dans les bottes.

Coté matière, le velours signe son grand retour, rasé et dans des tonalités automnales. L’hiver, l’homme se réchauffe avec de la fourrure, avec un véritable regain pour le shearling, par petites touches ou en all over.

Le costume a de beaux jours devant lui

Mais l’homme n’en oublie pas pour autant le costume. Dior en fait le fil conducteur de sa collection, Givenchy le brode de motifs ethniques, pour une collection puissante tant au niveau du style que de l’image.

Des défilés de plus en plus soignés

Une mode masculine de plus en plus mise en scène. Version classique avec les violonistes de chez Dior, plus underground chez Phillip Plein, poétique chez Moncler, ou même théâtrale chez Thom Browne.

A Paris, Rick Owens fait le buzz, et ose dévoiler ce qu’on cherche généralement à cacher, surtout sur un podium… et pourtant cette saison les créateurs s’amusent à confondre les genres… avec une mode unisexe. Hommes et femmes s’habillent à l’unisson. Vu chez Westwood, Saint Laurent et chez Gucci. L’homme nous réserve bien des surprises…

Partager
RelaxNews