WR
Il y a 10 ans

Mode homme, été 2010

Une autre définition du chic

La mode pour homme de l’été 2010 sera chic ou ne sera pas. Dandy, ou rockeur au grand cœur, faites votre choix ! Le mot d’ordre : le bon code couleur… et un brin de décontraction.
Style en tous genres
Baroudeur classe chez Versace, baroque et sensuel chez Givenchy : l’homme de l’été version 2010 a plusieurs visages.
On se la joue détente messieurs pour être à la mode cet été : polo, chemise ouverte, tunique longue accompagneront au mieux les coupes classiques. A retenir donc : du chic… mais sans se prendre au sérieux !

Pour l’allure, les hommes auront le choix là aussi. Le pantalon se la joue « cigarette », véritable vedette des podiums des défilés été 2010. Un costume oui, mais ajusté donc s’il vous plaît ! Car c’est bien là la pièce maîtresse que tout homme doit avoir dans sa garde-robe cette saison, comme pour l’été dernier ! A rompre, par une tunique col mao… ou des spartiates dorées aux pieds chez Givenchy !

On retrouve cependant des pantalons fluides, plus confortables et dans un esprit plus détente chez Ann Demeulemeester ou encore Yves Saint-Laurent. Et chez Galliano, comme d’habitude, la détente est synonyme d’extravagance totale… même si le trench, beige bien sûr, est toujours au rendez-vous.

C’est le grand retour du blanc : version costume, allure dandy classe chez Gucci, Givenchy, Ann Demeulemeester. Chez Gaultier, toujours chic, et Versace, un brin ethnique, le plus blanc que blanc cède volontiers la place à des beiges et des blancs crème.
Pour les soirées, une alternative au costume noir – encore très à la mode cette saison. Pour avoir fière allure, choisissez le bleu nuit : c’est tellement plus élégant (chez Gucci) !
Halte aux motifs

Pas vraiment estival, le gris est pourtant en odeur de sainteté pour l’été, vu chez Armani, Cerruti et Prada.
Enfin, les couleurs franches ont leur mot à dire : rouge chez Calvin Klein, rose franc chez Ungaro, orange chez Armani ou encore bleu outremer chez Smalto !
A éviter : les motifs bariolés. Pour ne pas se tromper, pensez uni ! Seul tendance autorisée : le carreau (Giorgio Armani, Comme des Garçons, D&G, Dries Van Noten).

Jeux de matières
Superpositions, transparence (Dior), osez messieurs ! Chez Jil Sander, fluidité des matières et légèreté sont de mise.
Plein phare sur les accessoires
–  des colliers à mettre autour du cou pour un look très ethnique (Demeulemeester, Versace) : sautoir avec plume, lien en cuir avec symbole, sur une belle tunique ou chemise ouverte ;
–  sac à main ou gibecière, toujours d’actualité, comme chez Smalto ;
–  mieux que le sac, la pochette, en cuir accrochée à la ceinture. Très bobo, chez Versace.