Virgil Abloh est mort : la disparition d’un génie de la mode

virgil abloh mort

Alors que la mort de Karl Lagerfeld avait bouleversé les fashionistas du monde entier en 2019, la nouvelle génération s’était tournée vers un nouveau créateur de génie : Virgil Abloh.

Diplômé en architecture, bras droit de Kanye West, DJ, artiste, designer… Ce créateur aux 1000 talents savait tout faire ou presque. Il est mort ce 28 novembre 2021 des suites d’un cancer. Marié à Shannon, le couple a eu deux enfants, une fille prénommée Lowe et un fils baptisé Grey.

Retour express sur la carrière de cet homme qui aura réussi tout ce qu’il a entrepris et laissera une trace indélébile dans la mode moderne.

Virgil Abloh

Mais qui est Virgil Abloh ?

Né le 30 septembre 1980 dans l’Illinois, Virgil Abloh a bien une maîtrise en architecture en poche. Mais il a également été le bras droit de Kanye West dès 2002 et il est devenu directeur artistique de la collection homme de Louis Vuitton en 2018.

Véritable touche-à-tout, il n’a eu de cesse de multiplier les collaborations comme avec Ikea, Nike, Levi’s, Timberland mais aussi Moët & Chandon, Rimowa pour une valise 100 % couture et bien d’autres encore. C’est aussi lui qui a dessiné la tenue atypique de Serena Williams lors de l’US Open 2018. Bref, Virgil Abloh n’a jamais eu peur de s’aventurer sur tous les terrains et le succès a (presque) toujours été au rendez-vous.

Serena Williams x Off-White
La tenue de Serena Williams dessinée par Virgil Abloh pour son label Off-White

Sa marque Off-White, un carton international

En 2013, Virgil Abloh lance son propre label, Off-White. Cette marque a rapidement acquis une notoriété international, déplaçant les foules à chaque défilé. Un peu comme pour la marque Supreme, les acheteurs se bousculent du moment qu’il y a un logo Off-White.

Si la première collection était placée sous le signe du blanc (d’où le nom du label), quelques couleurs se sont aussi invitées à l’occasion, comme le citron amer. Off-White, c’est un mélange de style street, d’inspiration du graff et du hip-hop mais aussi du détournement et une prédilection pour le pull à capuche (oui, un peu comme Bape) et les sneakers premium.

Naviguant entre mainstream et luxe, avec essentiellement du noir, du blanc et des rayures diagonales, Off-White incarne aujourd’hui l’esthétisme de la rue croisé au raffinement d’une grande maison de couture.

Collection Off-White homme automne-hiver 2018
Collection Off-White homme automne-hiver 2018
Le tricot à la sauce Off-White
Le tricot à la sauce Off-White
Tapis Virgil Abloh x Ikea en 2018
Tapis Virgil Abloh x Ikea

Un homme qui a toujours su casser les codes

En créant Off-White, Virgil Abloh voulait proposer des vêtements décalés, du denim travaillé, des disproportions pour jouer avec les représentations. Le jeune quadragénaire voulait faire changer les mentalités du milieu du luxe et en démocratiser l’industrie.

C’est aussi cette philosophie qu’il a adoptée chez LVMH, à la tête des collections Vuitton. Saison après saison, il aura cherché à représenter sa génération, ses origines et à revisiter les vestiaire des années lycées. Le résultat, c’est un mélange de vintage et de neuf, de masculin et de féminin, de streetwear et de luxe.

Et surtout, cela ne s’est pas limité au prêt-à-porter : sa collection de tapis dessinée pour Ikea, et dévoilée en avant-première en septembre 2018 quelques mois avant sa commercialisation, se revend régulièrement à prix d’or sur Internet. Incontestablement, la mort de Virgil Abloh laissera donc un grand vide…