La Rédac' Masculin
Il y a 11 mois

Diadora : la classe italienne en mode sportswear

A 70 ans, Diadora renoue enfin avec le succès !

C'est en 1948, dans la région vénitienne, que naît la désormais célèbre marque Diadora. Ses baskets ont connu leur âge d'or dans les années 1970 et, après un passage à vide au début des années 2000, Diadora a renoué avec le succès, restant une véritable institution pour de nombreux sportifs.

Rachetée en 2009 par Geox, elle est de nouveau très présente dans le monde du running et partenaire de grands événements. Retour sur l'histoire d'une marque qui a connu plus de hauts que de bas et dont le nom, en grec, signifie "partager les dons et les honneurs".

Diadora, c'est avant tout une histoire de famille

La marque Diadora a été fondée en 1948 par Marcello Danieli à Montebelluna, en région vénitienne. A l'origine, l'équipementier était spécialisé dans les chaussures de randonnée et de montagne (avec des produits fabriqués à la main par Marcello et sa femme !) mais la marque est rapidement devenue incontournable en Italie.

Dès les années 1960, elle se spécialise dans le sport et commence à faire parler d'elle en dehors de l'Italie. Elle se distingue par sa grande qualité et ses solutions avant-gardistes. Marcello passe la main à ses fils Roberto, Diego et Pierluigi afin de perpétuer la success-story de la famille Danieli.

La marque des champions

Au cours de la décennie suivante, le marché du sport se porte de mieux en mieux et Diadora se révèle davantage au grand public. Les produits sont désormais destinés aussi bien à la compétition qu'aux loisirs. Elle devient la protagoniste des compétitions internationales et poursuit son partenariat avec des champions du monde entier.

A cette époque, tous les grands champions (ou presque !) portent une paire de Diadora, de Bjorn Borg à Ayrton Senna, en passant par Roberto Baggio et bien d'autres.

Toujours à la pointe de la technologie, Diadora crée carrément le Centre de Recherche Diadora, le CRD, dans les années 90. Ici, les techniciens en chaussures, des experts de l'Ecole Polytechnique de Milan, des médecins spécialisés en orthopédie créent les nouvelles chaussures iconiques de la marque.

A l'inverse, les années 2000 ne sont pas les plus florissantes. La ligne Heritage voit bien le jour (et elle existe toujours en 2019), habile mélange de sportswear classique et de mode plus raffinée, mais cela ne suffit pas à relancer les ventes à l'échelle internationale.

En 2009, Diadora est racheté par Geox. Après avoir failli disparaître, elle se réinvente et continue de mettre en avant le style et les performances sportives.

Un nouveau chapitre s'ouvre pour Diadora

Depuis ses débuts, Diadora propose des produits à l'identité forte, de très grande qualité et qui bénéficient du savoir-faire artisanal italien. Ces valeurs d'origine sont toujours là et le savoir-faire reste unique.
Aussi, la marque qui vient de souffler ses 70 bougies n'a jamais semblé aussi jeune. Même si sa notoriété a connu des passages à vide, Diadora reste une marque emblématique, caractérisée par son ADN sportif, son authenticité et cette "classe italienne".
 
Surfant sur la tendance du rétro-sportswear et de la mode des années 90, elle connaît aujourd'hui un vrai retour en grâce, comme bon nombre de ses confrères de l'époque, de Fila à Ellesse en passant par Champion USA et Umbro. La collection 2019 reste fidèle à l'héritage de la marque, réinterprétant des modèles iconiques et réinventant les pièces classiques du vestiaire sportif.

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error