Que retenir de la Fashion Week homme 2019-2020 ?

Paris, Milan et Londres : les tendances vues dans les capitales européennes de la mode

Après avoir parcouru l'Europe de Milan à Londres en passant par le Pitti Uomo de Florence, la mode masculine a bouclé son périple hivernal de 3 semaines à Paris. Trois semaines bien différentes qui expriment le caractère parfois diamétralement opposé des trois grandes villes fashion du vieux continent. Mais qu'a-t-on réellement pu voir lors de ces différents défilés de mode ? Que nous réserve la saison automne-hiver 2019-2020 au rayon masculin ?

Des défilés masculins de plus en plus marquants

La mode masculine se développe de plus en plus et les défilés commencent à avoir la même importance que ceux des femmes (et il est de moins en moins rare de voir les deux sexes défiler côte à côte). Les shows prennent de plus en plus l'allure de spectacles XXL et les marques ainsi que les maisons de couture font les choses en grand.

Nous pouvons dire que nous assistons à un début de parité qui, pour une fois, voit les "privilèges" des femmes accordés aux hommes, ce qui prouve que la mode est et restera à contre-courant dans beaucoup de domaines sociologiques. Mais laissons pour le moment le côté anthropologique de la chose pour nous intéresser à la partie créative !
La France, l'Angleterre et l'Italie sont trois voisines qui ont une culture de la mode bien différente. Alors que nous autres Français sommes connus pour notre goût du raffinement et de l'élégance, nos voisins transalpins sont reconnus pour leur sophistication et leur goût des produits bien finis. Quant à nos amis d'outre-Manche, l'excentricité et le bouleversement des codes font partie de leur ADN.

Bref, voyons maintenant plus précisément ce qu'il faut retenir de ces 3 moments forts et ce qui nous attend pour l'automne-hiver 2019-2020.

Londres l'excentrique

La capitale anglaise et les Anglais eux-même se distinguent par leur goût toujours… "original" en matière de mode ! Ils osent et cela leur réussit dans la plupart des cas.

La semaine de la mode homme chez notre bonne reine est donc à l'image du pays : à la fois aristocrate et totalement déjantée. Ne cherchez pas de maison de haute couture ou autre, vous ne trouverez à la place que des créateurs qui sont à la source du renouveau de la mode. En effet, il faut bien le reconnaître, mais nos amis accros au tea time ont une imagination et une vivacité d'esprit qui donnent un souffle nouveau au prêt-à-porter. Mais bien entendu, tout n'est pas bon à garder, loin de là.

Dans ce cas, que faut-il retenir de cette fashion-week londonienne ? S'il fallait le définir en quelques mots, ce serait néo-sportswear, transhumanisme et no gender. De façon plus terre-à-terre, j'ai aussi noté 3 tendances que l'on pourrait bien voir défiler en masse sur Oxford Street (et ailleurs) dans 1 an.

Tout d'abord, il faut vous préparer à voir apparaître des costumes en total look denim comme chez Bobby Abley (qui fait aussi la part belle aux Pokemon) ou E.Tautz. Les Anglais sont comme ça, ils abandonnent leur traditionnel tweed pour se rapprocher de leurs cousins américains.

Les catwalks ont aussi permis d'admirer un autre phénomène : l'arrivée en force du trench-coat oversize. Rappelez-vous que le Royaume-Uni est le lieu de naissance de cet incontournable de la mode, notamment avec l'iconique trench Burberry. Mais pour l'année prochaine, il semblerait que nous allons prendre du volume, messieurs !

Enfin, la troisième tendance vue à Londres concerne les accessoires. Comme si un brin de nostalgie avait touché les créateurs londoniens, les grosses écharpes que l'on peut voir sur les écoliers anglais ont inondé les podiums. Commencez donc à tricoter vos futurs foulards car il faudra en avoir plusieurs sous la main ; ou alors vous pouvez vous laisser tenter par des créations de chez Kent & Curwen.


Le défilé Pokemon de Bobby Abley


Le costume 100% denim d'E.Tautz


Défilé E.Tautz FW2019-20


Les mannequins du défilé Kent & Curwen

Milan la brillante

Plus encore que Rome ou Florence, la capitale de la Lombardie est la capitale de la mode italienne. Milan est le cœur du style italien et cette semaine de la mode n'a pas dérogé à la tradition. Brillance, élégance et couleurs ont illuminé les podiums de la ville la plus fashionista de la Botte.

Les deux grands défilés attendus à chaque session sont ceux de Dolce & Gabbana et Versace. La marque à la tête de méduse a encore une fois joué sur des couleurs flashys et lumineuses et c'est justement l'une des trois grandes tendances à retenir : osez la couleur vive, messieurs ! L'hiver 2019-2020 sera rehaussé de couleurs solaires et chaleureuses, on vous aura prévenus.

Chez D&G, on retrouve une tendance qui a fait le succès de la mode italienne depuis de longues années : le fameux costume trois pièces. Pour la saison à venir, le costume parfaitement taillé est mixé avec l'ADN de la maison : du strass et de la brillance. Vos costumes vont donc briller de mille feux et vous allez rayonner comme des soleils en plein hiver !

Je ne pouvais pas terminer ce tour d'horizon de la fashion week homme de Milan sans parler du maestro Armani. Et plus précisément d'Emporio Armani, qui a voulu redonner un côté nature et sans fioritures à son homme. Le designer s'est inspiré des grands espaces et de sa volonté de liberté pour nous proposer une collection aux teintes très naturelles et ludiques. Peut-être un nouveau tournant pour la mode italienne ?

Pour d'autres, ce "nouveau tournant" se traduit plutôt par une fashion-week légèrement amputée et condensée sur 72 heures. Certains ont effectivement cru déceler une crise du secteur, mais les maisons de mode italiennes se portent bien. Le club des designers a simplement souhaité resserrer les rangs et retrouver son identité initiale, en se focalisant sur les piliers qui ont fait de Milan "la Scala de la fashion attitude de l'empire romain" (oui, rien que ça !).


Défilé Dolce & Gabbana 2019-2020


Défilé Versace 2019-2020


Backstage du défilé Emporio Armani 2019-2020

Paris l'élégante

La capitale de la France a su conserver son statut de capitale mondiale de la mode. Les défilés masculins y ont été plus nombreux que lors de la dernière édition. De plus, les marques ont souvent choisi de donner autant d'importance aux catwalks men que women, et nous avons pu assister à de véritables et superbes shows. Nous souhaitons d'ailleurs la bienvenue à Céline, qui présentait son premier défilé homme avec à sa tête Hedi Slimane.

Pour le reste, s'il fallait retenir une première tendance pour notre hiver 2019-2020, c'est que le cuir sera à l'honneur. Les maisons Berluti et Dior ont décidé de revoir le style motard et de remettre à l'honneur les pantalons que l'on pouvait porter dans les années 90. Il faudra donc laisser de côté notre jugement sur Lorenzo Lamas dans Le Rebelle et se dire que nous pouvons être élégant avec une telle pièce.

Comme à Milan, le costard est la deuxième tendance à retenir. Incontournable du dressing masculin, il a été retravaillé de façon punk chez Balmain et mod's (culture pop des années 60) chez Céline. On oublie donc les parrains de Chicago pour donner un peu plus de légèreté et de fantaisie à nos futurs costumes et smokings.

Et puis, après avoir conquis et annexé le vestiaire féminin, les imprimés animaliers se sont lancés à l'attaque de la mode masculine. Notamment sur les tops, les manteaux ou encore les sacs, Sacai le proposant même en total look (mais il ne faut pas résumer ce beau défilé à cela). Nous allons devoir faire ressortir notre côté sauvage et nature pour être dans l'air du temps, messieurs !

Enfin, je voulais mettre à l'honneur le jeune créateur Jacquemus. Ce génie des réseaux sociaux avait présenté sa première collection cet été dans son sud natal. Pour l'hiver, il a choisi de nommer son défilé Le Meunier et a convié ses invités à un savoureux petit-déjeuner. La silhouette de Jacquemus s'inspire des habits de travail et nous offre des vêtements amples et confortables. Les teintes de marron, camel et beige y sont très présentes et les jambes des mannequins se découvrent malgré la saison hivernale. C'est mon coup de coeur de cette fashion week homme 2019-2020 à Paris !


Céline FW2019-20


Balmain FW2019-20


Défilé homme Sacai à Paris


Jacquemus 2019-2020 – Le Meunier

Partager
Nicolas Orlando

Après 3 ans dans le relooking et le stylisme photo, j'ai couché sur papier tous mes conseils et astuces acquis dans ces différents domaines. Passionné de mode, j'essaie de guider les hommes dans leurs choix mode en respectant une seule conduite : la mode vient de la rue.