WR
Il y a 9 ans

Les manufactures horlogères : Jaeger-LeCoultre

Des montres mythiques et typiquement suisses

Pionnière dans la réalisation de mécanismes d’horlogerie dès la fin du XIXème siècle, la manufacture suisse Jaeger-LeCoultre a toujours innové pour proposer à sa clientèle des produits luxueux. A l’origine de ce succès : un homme, Antoine LeCoultre, inventeur de génie et horloger autodidacte.


« La Grande Maison »
C’est ainsi que l’on surnomme communément la manufacture horlogère Jaeger-LeCoultre. Installée depuis 1833, au cœur du Jura Suisse, dans la vallée de la Joux, la manufacture d’horlogerie rassemble dans ses murs une multitude de métiers d’exception : techniciens, ingénieurs et artisans d’art. Les composants horlogers de LeCoultre représentaient « la perfection même », aucun outil ne pouvait en déceler la moindre inexactitude, il fut d’ailleurs le premier à mesurer le micron.

En 1903, le parisien Edmond Jaeger, qui avait imaginé des calibres ultraplats, proposa aux horlogers suisses de les fabriquer. Jacques-David LeCoultre, petit-fils du fondateur, se lança dans l’aventure. En 1937, la collaboration et l’amitié des deux hommes donna naissance à la marque Jaeger-LeCoultre.

La vallée de la Joux est également connue sous le nom de « Paradis des complications ». La raison ? Depuis plus de deux siècles, la majorité des mécanismes horlogers les plus perfectionnés du monde y sont fabriqués. Marque pionnière dans les montres-bracelets, Jaeger-LeCoultre fabriqua en 1928 la première pendule Atmos, célèbre pour son mouvement perpétuel qui reste encore aujourd’hui, le cadeau officiel de la confédération Suisse.
La Reverso : une montre de légende
En 1931, la montre Reverso, née d’un défi, va bouleverser le monde de l’horlogerie. En Inde, des officiers britanniques imaginent une montre capable de supporter les chocs d’un match de polo. Jaeger-LeCoultre invente alors, la Reverso, avec son système réversible et sa ligne art déco si particulière, elle devient un classique de l’horlogerie de luxe. En 1956, la ligne Memovox s’enrichit de la première montre-réveil automatique du monde et en 1965 du matériel de plongée Polaris.

Pour Jaeger, l’esthétique de la montre devait être à l’image de la perfection du mécanisme. La mode Art déco et l’influence des 30 Glorieuses offraient à la marque une magnifique source d’inspiration. Les montres de poignet pour homme deviennent rondes, précises, fonctionnelles et résistantes.
La collection 2011…
La Reverso Répétition Minute à rideau reflète bien l’esprit de nouveauté sans cesse renouvelé de la marque. Le rideau coulissant masque l’une des faces de la montre. Dans la collection « montre à complications », le Duomètre à Quantième Lunaire, doté du révolutionnaire concept Dual-Wing offre des performances chronométriques incomparables.

Plus d'informations sur le site de Jaeger-LeCoultre