Comment lutter contre la transpiration excessive ?

Que faire quand même les déodorants sont inefficaces ?

--- Le ---

La transpiration excessive est un phénomène qui concerne de nombreux hommes. Et pas uniquement quand il fait chaud. Comment en venir à bout ?

Comment lutter contre la transpiration excessive ?
© Minerva Studio ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Transpirer en période de canicule, cela paraît normal. Malheureusement, certains hommes peuvent être victimes de transpiration excessive, même lorsque les températures sont clémentes, et parfois même la nuit. Loin d'être anecdotique, ce problème peut s'avérer très désagréable et gênant. Alors, comment lutter contre cette transpiration excessive ?

Pourquoi certains hommes transpirent-ils trop ?

L'activité trop intense ou un dérèglement des glandes sudorales provoque la transpiration excessive, médicalement appelée : hyperhidrose. Ceci est autant gênant pour la personne qui en est atteinte que pour l'entourage (social, professionnel...) car elle se transforme souvent en odeurs fortement désagréables. Ces affections concernent peu de personnes, environ 1% de la population.

Lors d'un effort plus ou moins intense, d'une douleur, d'un moment de stress et évidemment de l'effet de la chaleur, l'hyperhidrose se déclenche et se localise généralement sous les aisselles, sur les mains ou aux pieds. Les personnes atteintes connaissent les effets de l'expression "être en nage" car elles sont réellement trempées de la tête au pied.

Nous en avons déjà parlé dans un article sur les déodorants pour homme, mais un rappel n'est jamais inutile : ce n'est pas la transpiration qui provoque les mauvaises odeurs mais les bactéries qui se développent. Ainsi, en cas d'hyperhidrose, les odeurs sont généralement plus fortes (bromhidrose), d'autant que des champignons peuvent aussi se développer et aggraver l'affection.

Hyperhidrose : un vrai handicap ?

Il est très fréquent que les personnes atteintes d'hyperhidrose redoutent, par exemple, de serrer les mains de leurs collègues ou amis. Leurs mains étant constamment mouillées, ces personnes stressent à l'idée de serrer une main.

Et chez ces mêmes hommes, qui dit stress dit transpiration et la transpiration accentue leur stress... et ainsi de suite. Bref, ces hommes entrent dans une sorte de cercle vicieux d'où il est très difficile de sortir.


Manuel Valls victime de transpiration excessive
Trop transpirer, ça arrive à tout le monde !

Les traitements de la transpiration excessive

Si vous êtes victime de transpiration excessive, la première chose à faire est de garder une hygiène corporelle irréprochable. Malheureusement, cela ne fait pas tout, car une personne atteinte d'hyperhidrose ne trouvera pas de solutions dans les déodorants ou autres anti-transpirants disponibles dans le commerce. Non, pour se débarrasser de ce problème, de véritables traitements existent.

 

Le chlorure d'aluminium ou sels d'aluminium

Ce produit est présent dans certains déodorants mais en quantité infime. Des études tendent à prouver que celui-ci serait dangereux pour la santé. Toutefois, si l'on suit une procédure simple mais stricte à respecter, le patient traité avec ce produit peut en tirer des bénéfices durant une semaine.

 

L'ionophorèse

Le patient plonge les mains ou les pieds dans un bac d'eau muni d'électrodes et on fait passer un courant électrique continu entre 0 et 30 mA pendant une dizaine de minutes, dans un sens, puis on inverse le sens du courant pendant de nouveau 10 mn.

Une diminution très sensible de l'hyperhidrose est constatée après 5 séances. Au bout de 20 séances, l'efficacité est plus importante. L'inconvénient, c'est que le traitement doit être poursuivi sans limite de temps, car l'hyperhidrose revient dès l'arrêt de celui-ci.


Les tranquillisants

Chez certaines personnes, l'hyperhidrose est déclenchée par un état émotionnel de nervosité : colère, timidité, stress, anxiété... certains médecins recommandent des tranquillisants pour ralentir voire stopper la sudation excessive.


La toxine botulique

Bien connue des adeptes des traitements esthétiques (dans le traitement des rides), la toxine botulique est aussi connue pour agir sur le système nerveux. Elle bloquerait une protéine appelée acétylcholine, chargée de transmettre l'influx nerveux aux glandes sudoripares.

La protéine bloquée, le message ne passe donc pas et les glandes sudoripares ne sont pas sollicitées. Généralement, le traitement se fait par injection pour les aisselles et les pieds. Il est important de noter que la toxine botulique fige ou paralyse certains nerfs. Ceci explique pourquoi le corps médical la déconseille pour le traitement de l'hyperhidrose des mains.


La chirurgie

C'est l'ultime recours quand tous les autres traitements ont échoué. L'intervention chirurgicale consiste à supprimer les glandes sudoripares des aisselles.

La transpi, c'est tabou, on en viendra tous à bout

Tous les traitements dont nous vous parlons ne sont évidemment pas disponibles dans le commerce puisqu'il s'agit de traitements médicaux. Pour en bénéficier, vous devez donc vous renseigner auprès de votre médecin traitant ou auprès de votre dermatologue.

Si malgré une hygiène irréprochablel'utilisation d'un déodorant perspirant, le problème persiste, c'est que vous vous êtes atteint de transpiration excessive ou hyperhidrose. Et si tel est le cas, l'important est de savoir qu'il existe aujourd'hui des solutions pour vous aider à vous en débarrasser. De quoi vous permettre de déstresser un peu, non ?

Le produit recommandé par Masculin.com :

Roll-on sans alcool antiperspirant Clarins Men Roll-on sans alcool antiperspirant
Clarins Men
17,30€



Acheter

 

Thèmes connexes : deodorant transpiration corps
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS