WR
Il y a 12 ans

Olivier Strelli, hiver 2007

Coupe stricte, couleur mat et sombre

Strelli s'est fait connaître au Salon du prêt-à-porter : là pour gagner de la place sur son stand, il empile les chemises les unes sur les autres. Cette superposition fait un malheur et la tendance de la surchemise est lancée.

Que présente Strelli cet hiver ?
Pas beaucoup de surchemise justement. Mais plutôt une ceinture. Strelli cintre la taille des hommes et ça se voit ! L'homme de l'hiver ne mettra pas le nez dehors sans avoir noué une ceinture autour de son manteau, de sa veste ou de son trench (mais là, c'est plus classique). Et se cachera sous un bonnet de laine, pour faire ressortir un regard sombre et masculin.

Une collection hors du temps

L'austérité : c'est le maître mot de la collection Automne-Hiver 2007-2008 de ce créateur belge, Nissim Israel de son vrai nom alias Strelli. Très marqué par le style londonien des années 60, la collection offre aussi un manteau inspiré des officiers napoléoniens.

Pour les couleurs, pas de revival eighties – décennie très colorée chez Strelli, qui voulait égayer les « gens du Nord ». On reste dans des tons hivernaux, austères : le gris est strict, voire sombre, le bleu et le noir sont mats. Et quand un tissu se fait légèrement brillant, c'est pour mieux souligner les coupes droites des modèles.

Quelques pièces rayées nous rappellent l'hiver dernier : gilet et tee-shirt assortis, costume en velours ras. Et même les imprimés, sur une écharpe par exemple, restent sobres. Et toujours cette sublime rigueur, qui donne tout son sens à l'attention portée aux détails et aux finitions.

Olivier Strelli, Défilé Homme
automne-hiver 2007-2008
(cliquez sur la photo pour l'agrandir)

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error