6 days ago

Yema Meangraf : la montre à quartz, c’est Super !

Modèle iconique des années 1960, le chrono Meangraf fait son retour au catalogue Yema en 2021. Et si ce garde-temps hybride était l’occasion de se réconcilier avec les montres à quartz ?

La montre Mechanical-Quartz, l’hybride horlogère

Montre quartz Yema Meangraf Super

Décidément, l’hybride a la cote en ce moment ! C’est une évidence dans le monde de l’automobile, mais cela pourrait aussi l’être au rayon horlogerie. Alors que les amateurs de belles montres méprisent généralement les tocantes à quartz au profit des automatiques ultra-compliquées, certaines marques persistent à penser que le quartz a aussi son mot à dire. C’est le cas de Yema, qui annonce sa nouvelle Meangraf Super pour le 25 mars 2021.

Il faut dire que la marque a une longue histoire avec cette mécanique. Dès les années 1970, Yema a massivement investi dans le développement des montres à quartz et la maison comtoise n’a jamais vraiment quitté ce terrain. La preuve, la montre automatique Master Elements que nous avions présentée sur Masculin en 2008 existait aussi dans une version quartz !

Plus près de nous, et alors que Yema effectue un joli retour sur le devant du paysage horloger, c’est avec sa collection Motorsport Mechanical-Quartz que la marque née en 1948 a démontré son intérêt pour cette “technologie”. La nouvelle Meangraf vient justement enrichir cette ligne dotée de mouvements hybrides : ici, la mesure du temps est actionnée par le quartz tandis que le chronographe est animé par un module mécanique qui permet à la trotteuse d’avoir un mouvement continu (et pas un tic-tac “saccadé”).

A la découverte de la nouvelle Yema Meangraf Super

Quelques semaines avant son lancement officiel, Yema m’a donc proposé de découvrir en avant-première sa nouvelle Meangraf Super. Nouvelle, certes, mais particulièrement fidèle à ses aînées, puisque cette gamme est apparue pour la première fois au catalogue de la marque dans les années 1960.

Avis montre Yema Meangraf Super

Cadran noir, rouge ou jaune

Comme pour les autres modèles de la collection Mechanical Quartz, la Meangraf puise son inspiration dans l’univers automobile, avec un design évoquant les tableaux de bords des voitures de course d’antan. Les fans d’animation japonaise (surtout les plus observateurs) pourront aussi noter que c’est cette montre que porte le héros du dessin animé Lupin (Edgar, Détective Cambrioleur en VF).

Proposée en 3 versions (full black, rouge ou jaune), c’est dans cette dernière déclinaison que je l’ai choisie pour ce test. Une couleur qui habille l’aiguille du chronographe ainsi que le cadran, par l’intermédiaire de 2 bandes. Avec les 2 cadrans ronds situés à 3 et 9 heures, j’ai presque l’impression de regarder un taxi new-yorkais droit dans les phares lorsque je lis l’heure !

Une montre qui indique l’heure… et la vitesse

Pour le reste, le boîtier en acier 316L mesure 39mm de diamètre (parfait pour les petits poignets !). Mais ce qui fait la particularité de cette Meangraf, c’est sa capacité à indiquer la moyenne horaire en vitesse de son véhicule. Cela demande une certaine gymnastique au départ, mais s’avère en réalité assez simple : la lunette externe bi-directionnelle permet en effet d’afficher la distance parcourue, le temps écoulé apparaissant sur la lunette interne.

Il suffit alors en théorie d’aligner les deux lunettes pour lire votre vitesse en km/h sur l’index fléché situé à 9h. OK, au quotidien, vous ne vous en servirez probablement, mais cela permet de faire de cette montre Yema un accessoire indispensable (enfin presque) pour les pilotes automobiles !

Style sportif chic et vintage

La Meangraf Super peut accueillir un bracelet en cuir, mais c’est un modèle en maille milanaise qui équipe la montre que j’ai pu tester. Là encore, cette caractéristique commune aux modèles Mechanical Quartz participe à l’esthétique sportive vintage (et pourtant très moderne !) de ce garde-temps.

Avec son prix fixé à 329 euros pour la version avec bracelet cuir et 349 euros pour celle habillée de maille milanaise, cette montre se présente comme la plus accessible des Yema actuelles (à l’exception de la Yema LED). Un atout supplémentaire pour s’autoriser à craquer pour le “quartz hybride” !

Montre Yema Meangraf Super - vitesse
Montre Yema Meangraf Super - bracelet
Montre Yema Meangraf Super - couronne
Montre Yema Meangraf Super - boitier

La fiche technique de la Meangraf Super

BoîtierAcier 316L 39 mm
Cadran3 versions de cadran (B70, R70, Y70)
Double compteurs – SuperLuminova C5
BraceletMaille milanaise (mesh) ou cuir
MouvementMechanical-quartz Seiko VK64
Prix public conseillé329€ (cuir) ou 349€ (la version testée, en maille milanaise)
Montre Yema Meangraf Super - cadran

D’autres montres Yema à découvrir :

Yema Pearl Diver : la montre de fan devenue réalité

La renaissance de la Superman !

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error

 

 

 

Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !