2 weeks ago

Gaslighting : Et si vous étiez toxique pour votre partenaire ?

Le terme “gaslighting” ne vous évoque peut être pas grand chose. On l’utilise de plus en plus souvent pour aborder le thème de la manipulation affective dans une relation entre deux individus comme l’amitié et plus particulièrement le couple. Cette technique de manipulation peut s’avérer dangereuse et surtout destructrice pour votre couple et votre partenaire

“T’es complètement folle ma pauvre fille” , “Tes amis racontent vraiment n’importe quoi”, ” Mais qu’est ce qui tu es encore allée t’inventer ?! “. Vous êtes loin de vous considérez comme un pervers narcissique et pourtant oui vous le reconnaissez vous avez parfois eu recours à ce type de raccourci pour tourner une dispute à votre avantage.

Au fond vous savez que vous avez un peu tort sur ce coup mais de là le reconnaître… “N’exagérons rien”. Elle vous reproche votre mauvaise foi et vous vous la trouvez hystérique enfin c’est ce que vous lui dites quand elle “dépasse les bornes” de votre patience. C’est comme ça que marche votre relation et vous ne voyez pas le problème un petit mensonge par ci par là évite bien des disputes inutiles. Ce qu’elle vous reproche aussi c’est de ne pas essayer de sympathiser avec ses amis mais vous n’y pouvez rien vous ne sentez pas. Ses copines la sollicite trop souvent au détriment de vos « moments à deux » et puis leur manière de pensée ne vous convient pas du tout surtout quand il s’agit de la vie de votre compagne. 

Une relation déséquilibrée


 Pourtant, il arrive que même vos propres proches vous fassent des remarques sur la façon dont vous vous adressez à votre conjointe on vous trouve « un peu trop taquin » ou « possessif ». Vous ne voyez pas le mal vous aimer bien embêter gentiment et oui vous êtes possessif mais rien de plus normal quand on est en couple .Vous vous méfiez des autres hommes:” On ne sait jamais de quoi ils sont capables”. Vous n’avez sûrement jamais remis en cause vos agissements envers votre partenaire mais vous vous rendez bien compte que les personnes extérieures à votre relation ne comprennent pas votre manière de fonctionner. Et même si l’on dit qu’il ne faut pas trop se soucier de l’avis des autres, cette désapprobation est révélatrice d’un réel problème.

@brume.relationtoxique

 En fait, même si cela est fait presque inconsciemment, vous êtes en train de manipuler votre conjointe. Vous lui faite douter sans arrêt de ce dont elle est convaincue afin d’être le seul auquel elle puisse se rattacher. Lorsqu’on est en couple il est normal de vouloir occuper une grande partie de la vie de son partenaire et dans la plupart des cas, cela se fait naturellement. Par contre, estimer que seul vous doit compter et que vous devriez lui suffire est une preuve de déséquilibre affectif.

 

Une présence oppressive

En effet, vous occupez une grande place dans sa vie et cela vous sciet parfaitement. Elle vous voit comme un référant et c’est vrai que sans votre présence elle se sent un peu perdue et d’ailleurs elle l’a dit elle-même : “Vous êtes son pilier” et c’est aussi pour cela que vous l’aimez. Votre relation a connu bien des hauts et des bas et plusieurs fois vous avez été au bord de la rupture. Suspicions d’infidélité de votre part et de la sienne, conversation tendue en fin de soirée avec une amie à elle qui vous a reproché de précipiter le départ de votre conjointe contre sa volonté, disputes en tout genre…Mais après 10 ans de mariage, elle est toujours là souriante bienveillante, attentionnée et surtout, elle s’excuse à chaque fois qu’elle vous contrarie.

@brume.relationtoxique

Ce n’est pas facile à admettre et comprendre mais vous êtes dangereux pour elle. Vous l’avez enfermé dans une cage dorée où ce qui est vrai  ou faux ne repose pas sur des faits observables car c’est vous qui définissez ce que votre compagne doit croire. Cela l’a rendue dépendante et vous le voyez comme la plus belle preuve d’attachement et d’amour. Seulement, un individu n’est dépendant d’un autre que s’ il est mineur ou diminué physiquement ou mentalement, ce qui n’est pas le cas de votre couple. Vous traitez votre femme comme une enfant sur qui vous aviez tous les droits et vous êtes probablement entrain de la détruire au fur et à mesure que sa confiance en elle et son estime disparaissent. Cette technique s’inscrit dans la façon d’agir des pervers narcissiques, ce n’est pas forcément votre cas, même si vous vous en approchez.

La manipulation comme échappatoire

Beaucoup de victimes de manipulation ont recours à une thérapie quand elles se libèrent de l’emprise de leur compagnon mais peu de manipulateurs se font aider. Pourtant il serait primordiale d’en faire un travail personnel afin d’apprendre à ne plus agir de la sorte. Souvent, le problème se résout quand on met le mot sur l’élément déclencheur de ces comportements. De nombreuses études démontrent que ces éléments remontent principalement à l’enfance où la perception de soi et des autres se construit. Beaucoup de manipulateurs reproduisent le schéma familial dysfonctionnel dans lequel ils ont baigné enfant en y intégrant leurs propres traumatismes, c’est la raison pour laquelle on parle de violence psychologique dans la manipulation. 

@brume.relationtoxique

Parfois ces traumatismes sont tellement violents et profonds qu’il peuvent même pousser à la violence physique bien que le manipulateur ne s’en sente absolument pas capable au départ. Un excès de colère et de frustration pourraient être fatal à votre couple et votre vie personnelle. Le premier pas pour guérir cet aspect de votre personnalité c’est accepter son problème pour se faire aider et enfin se pardonner.

 Vivre en sachant qu’on a fait du mal à autrui n’est pas facile mais cela peut aussi vous encourager à mettre tout en œuvre pour être un homme meilleur dans une relation équilibrée et saine !

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error