Défilé Dima Leu printemps-été 2022 : andante

Dima Leu homme SS22

Ni trop vite, ni trop lentement. Intitulée Andante, la nouvelle collection Dima Leu pour l’homme 2022 incite au mouvement… tout en prenant son temps. Découvert à la Fashion Week de Milan en janvier dernier, le créateur moldave confirme les espoirs placés en lui.

Défilé Dima Leu printemps-été 2022

Dima Leu, le nouveau nom de la mode moldave

L’année 2021 aura permis à Dima Leu de se faire un nom sur la scène mode internationale. Après avoir fait ses débuts à Milan avec ses collections homme et femme AW21, le créateur moldave a été choisi pour clore la Fashion Week milanaise de l’été.

S’il est bien né en Moldavie, le créateur a déménagé avec sa famille à Venise à l’âge de 15 ans. Après des études en économie, il se dirige finalement vers le monde de la mode, débutant sa carrière en tant qu’assistant styiliste auprès de marques de luxe. C’est finalement en 2015 qu’il lance sa propre marque.

Inspiré par le sportswear, Dima Leu a cherché à revisiter ce style dans un esprit plus contemporain mais aussi plus innovant. Pour cela, il n’hésite pas à piocher dans sa formation en musique classique, dans le patrimoine moldave ou même la culture post-soviétique.

Récompensé au Who’s Next 2020 dans la catégorie « vêtements pour hommes », il poursuit son ascension en 2021 à la Fashion Week de Milan. Si vous ne le connaissez pas encore, on vous conseille donc de retenir le nom de Dima Leu

Le défilé printemps-été 2022 en images

Pour la saison printemps-été 2022, Dima Leu reste fidèle à ses préceptes. Il réutilise donc certains motifs déjà présents dans ses précédentes collections, mais les réinterprète dans de nouvelles coupes et proportions. Baptisée Andante, sa collection se laisse admirer au son des 4 saisons de Vivaldi (l’hiver, en l’occurrence), mais à un tempo réduit. Passant de l’allégro à l’andante, justement.

Le créateur veut par la même occasion modifier notre perception de l’habillement : les détails de certains vêtements sont cachés voire carrément supprimés pour nous permettre de mieux percevoir les formes et tissus. Alors que les pièces de la vie quotidienne présentent habituellement une structure simple et que ceux conçus pour des occasions spéciales sont bien plus élaborés, Dima Leu vise à inverser cet ordre.

Ici, les trenchs, vestes et pantalons sont simplifiés à l’extrême, tandis que les t-shirts reçoivent des coupes plus atypiques et des motifs à rayures inhabituels. Le blazer à simple boutonnage reste certes formel, mais se pare d’une capuche. Nombreux sont les créateurs qui prétendent casser les codes, force est de reconnaître que Dima Leu le fait particulièrement bien.

Dima Leu 2022 - Fashion Week Milan