NOMOS Glashütte Autobahn : une autoroute au poignet

Montres NOMOS Glashutte Autobahn A3

Connaissez-vous le point commun entre une belle montre et une autoroute ? Derrière cette interrogation qui ressemble à une mauvaise blague se cache la « nouvelle » montre de Nomos Glashütte, l’Autobahn (soit « autoroute » en allemand). Elle revient en cette fin d’année 2021 avec trois éditions limitées, produites à 175 exemplaires chacune.

NOMOS Glashütte, icone montante de la Watch valley allemande

Voici une marque dont ont risque de reparler très prochainement sur Masculin : NOMOS Glashütte. Comme son nom l’indique, elle a été créée en 1991 à Glasshütte, en Allemagne. Cette ville de Saxe, connue pour être le berceau de l’horlogerie allemande, est régulièrement surnommée aujourd’hui la « Watch valley ».

Outre NOMOS, on trouve ici le siège de prestigieuses marques telles que A. Lange & Söhne, Mühle Glashütte et, bien sûr, Glashütte Original. Et justement, à côté de ces prestigieuses maisons, NOMOS fait figure de « jeune pousse » avec tout juste 20 années d’existence au compteur ! Pourtant, en l’espace de deux décennies, la société menée par Uwe Ahrendt a réussi à se faire une jolie place dans le paysage horloger allemand et international.

Dès 2005, NOMOS a fait le choix de produire ses propres calibres, qui équipent désormais tous ses garde-temps. Facilement identifiables à leur style minimaliste contemporain (très inspiré par le Bauhaus), les montres NOMOS Glashütte bénéficient en outre d’un excellent rapport qualité-prix, en étant (nettement) plus accessibles que leurs consoeurs allemandes. Si la Tangente est le modèle phare de la marque, les lignes Ludwig, Orion et Metro sont aussi très prisées et l’Autobahn apparue en 2018 a elle aussi rapidement trouvé son public.

Montre NOMOS Autobahn Directors Cut

Trois éditions Director’s Cut pour la montre Autobahn

La collection Autobahn a été dévoilée pour la première fois au Baselworld 2018. Inspirée par l’automobile et pensée comme un « hymne à la vitesse », cette ligne a été dessinée par Werner Aisslinger, figure incontournable du design contemporain.

Trois ans plus tard, NOMOS a choisi de célébrer les 175 ans de « l’art horloger de Glashütte » en proposant une édition limitée de sa montre Autobahn. Et même trois versions « Director’s Cut » de Werner Aisslinger, limitée à 175 exemplaires chacune.

Cela ne saute pas aux yeux (surtout pour les automobilistes français), mais ce sont bien trois autoroutes allemandes qui sont « mises en scène » sur ces trois montres. Pour les distinguer, Aisslinger a décliné ses coloris favoris sur l’A3 (blanc-rouge orangé), l’A7 (bleu-jaune) et l’A9 (noir-gris). Cette palette ne doit rien au hasard puisqu’elle évoque « les teintes des voitures qui sillonnaient les rues dans les années 60 et 70« , selon les mots de NOMOS.

Au coeur du boîtier en acier de 41mm de diamètre apparaît un cadran au fort caractère, qui réussit le tour de force d’être à la fois classique… et atypique ! Classique parce qu’il reste épuré, avec ses fines aiguilles, sa petite seconde et sa date à 6 heures. Beaucoup plus original, parce que le guichet date, justement, adopte un format allongé pour afficher « hier – aujourd’hui – demain ». Et quand on y regarde de plus près, on se rend compte que d’élégantes courbures sont présentes sur le rehaut et la petite seconde.

Et puis, la marque de fabrique de la montre Autobahn, c’est cet anneau coloré (gris, orange ou jaune selon la version de la Director’s Cut) composé d’épais blocs de Superluminova phosphorescents. Ceux-ci offrent une lisibilité optimale dans le noir, tout en rappelant les bandes blanches que l’on trouve sur le bitume des autoroutes…

Pour faire vivre ce triptyque autoroutier, on retrouve le calibre neomatik (pour « nouveau » et « automatique ») DUW 6101, qui se remonte automatiquement par les mouvements naturels du poignet. Particulièrement fin, avec 3,6 millimètres d’épaisseur, il offre une jolie réserve de marche de 42 heures.

Montre NOMOS Autobahn - Calibre Neomatik

Le bracelet métallique est aussi une création propre à ces éditions limitées, imaginé par Werner Aisslinger. Arborant des ouvertures distinctives, il est muni de la boucle déployante iconique de chez NOMOS Glashütte.

Proposée à 3800€, l’Autobahn Director’s Cut s’affiche au même prix que la version « classique ». Mais avec sa production ultra-limitée, il n’y en aura évidemment pas pour tout le monde.

Montre NOMOS Autobahn A7

Rédigé par Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !