Montre Orient World Map : la Terre en vert

Montre Orient World Map

Créée au Japon en 1950, la marque horlogère Orient connaît un succès grandissant en Europe. Il faut dire qu’elle propose de jolies montres mécanique, offrant un excellent rapport qualité-prix. La preuve avec la nouvelle World Map que nous avons pu découvrir en avant-première.

Orient, bien plus qu’une « sous-marque » de Seiko

Un style intemporel, une qualité élevée, des prix accessibles. Tels sont les 3 objectifs fixés par la marque horlogère Orient, fondée au Japon en 1950 par Shogoro Yoshida.

Après plus de 7 décennies d’existence, la maison nippone jouit d’une très belle réputation en Asie, mais demeure un peu plus confidentielle en Europe. Sur le Vieux Continent, les amateurs de montres ont l’habitude de qualifier Orient de « sous-marque de Seiko« . De fait, la marque a bien été intégrée à la Seiko Epson Corporation en 2009, mais elle bénéficie d’une identité propre et d’un réel savoir-faire.

L’une des particularités d’Orient est de développer ses propres mouvements « in house« . A ce titre, elle mérite donc l’appellation de « manufacture horlogère », même si elle propose aussi des montres à quartz. Mais là où la marque se distingue plus particulièrement, c’est sur sa politique tarifaire : avec des garde-temps vendus autour de 300 euros (même pour une phase de lune !), elle affiche un rapport qualité-prix imbattable.

Pour le vérifier, nous avons pu tester la nouvelle montre mécanique World Map, qui s’inscrit en plein dans la tendance néo-vintage actuellement incontournable dans l’horlogerie.

Montre Orient World Map

Notre avis sur la nouvelle montre Orient World Map

Orient s’est inspirée de sa montre World Diver de 1969 pour donner naissance à sa nouvelle World Map. Dévoilée au printemps dernier, celle-ci se décline en 4 coloris : l’incontournable cadran vert, du bleu, du blanc et une édition limitée à 1200 exemplaires, dotée d’une mappe-monde multicolore. Pour jouer à fond la carte de LA tendance horlogère, c’est la première version que nous avons choisie dans le cadre de ce test.

A la réception du colis, on découvre un joli coffret estampillé Orient à l’intérieur duquel prend place la montre. Celle-ci se pare d’un boîtier acier de 43,5mm de diamètre (et 13,9mm d’épaisseur). S’il peut paraître imposant de prime abord, sa forme coussin le rend aussi agréable à porter sur un petit poignet.

Dans un esprit typiquement vintage, on retrouve aussi une lunette cannelée autour d’un verre minéral bombé. A côté de la traditionnelle couronne placée à 3 heures (pour le remontage de l’heure et le réglage du calendrier), une seconde couronne prend place à 4 heures pour permettre une lecture de l’heure sur 24h.

Mais ce qui saute surtout aux yeux, bien sûr, c’est le cadran de cette montre. Comme son nom l’indique, l’Orient World Map affiche une carte du monde (avec une vue depuis le pôle Sud), qui arbore ici un joli dégradé vert émeraude. Les aiguilles glaives, blanches et dorées, côtoient des index ronds en relief tandis que le jour et la date apparaissent à 3 heures.

Le fond de boîte vissé, simplement gravé du nom de la marque, permet une étanchéité à 200 mètres et cache le mouvement automatique maison F6922. Celui-ci offre une réserve de marche de 40 heures.

Le bracelet en acier typiquement masculin ne brille pas par son originalité, mais apporte une belle homogénéité à la montre.

Avec un prix de vente fixé à 349€, cette World Map (référence RA-AA0E02E) apporte une jolie pierre supplémentaire à l’édifice Orient. Surtout, la marque japonaise confirme qu’elle est l’une des meilleures sur son segment, une belle porte d’entrée pour acheter une première montre automatique par exemple.

Avis sur la montre Orient World Map

Rédigé par Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !