Jules, la première montre automatique mono-aiguille 24h de Gustave & Cie

En quelques années seulement, Gustave & Cie est devenue une marque qui compte dans le nouveau paysage horloger français. Parce qu’elle a su grandir et se réinventer, mais aussi et surtout parce qu’elle propose des accessoires d’une grande qualité. La preuve avec sa première montre automatique mono-aiguille 24h baptisée Jules.

Gustave & Cie, la petite marque horlogère qui monte

La première fois que l’on a parlé de Gustave & Cie sur Masculin.com, c’était en 2015. Autant dire il y a une éternité. A l’époque, Guillaume Rémond et Timothée Barbier, les deux cofondateurs, nous avaient agréablement surpris en lançant leurs premiers noeuds papillons en métal.

Sous le nom de designers guillaumETimothée, le duo s’était tourné vers la plateforme de financement participatif KissKissBankBank, où il avait (déjà !) rencontré un joli succès. Une esthétique atypique mais séduisante, une fabrication en France : les premiers accessoires de Gustave & Cie avaient tout pour plaire.

Mais puisque le noeud papillon demeure un marché de niche, Guillaume et Timothée ont dû élargir leur champ d’action pour faire grandir leur marque. C’est ainsi que Gustave & Cie s’est tournée vers l’horlogerie. Là encore, l’originalité et de mise, avec le lancement d’une première montre mono-aiguille assemblée en France.

Aujourd’hui, Gustave & Cie est une marque horlogère à part entière, qui poursuit son développement et séduit un public toujours plus large. Après les iconiques mono-aiguille 12 et 24h et la très jolie montre à phase de lune (à quartz !), la maison dijonnaise franchit une nouvelle étape importante à l’automne 2021, avec sa première collection de montres automatiques.

Montre automatique Gustave & Cie Jules

Gros plan sur la montre automatique Jules

Si le Gustave cité dans le nom de la marque renvoie à ce cher monsieur Eiffel, la collection Jules permet de rendre hommage à Jules Verne, le célèbre auteur de 20 000 lieues sous les mers. Ce n’est donc pas un hasard si de nombreux détails de la montre évoquent l’univers marin…

Cette évocation de Jules Verne peut aussi être vue comme une occasion pour Gustave & Cie de réaffirmer ses origines françaises. Cette fois encore, la montre revendique une conception « made in France », du dessin à l’assemblage en passant par le bracelet (mais un mouvement en provenance de Russie !). C’est en effet le calibre 2431 développé par Vostok, qui anime cette montre Jules, lui offrant une (petite) réserve de marche de 31 heures. Celui-ci se laisse admirer à travers le fond transparent de la boîte, digne d’un garde-temps de luxe.

Montre Gustave & Cie - mouvement automatique Vostok 2431

Pour le reste, on retrouve la philosophie Gustave & Cie, avec une seule aiguille et un cadran 24h. Une façon d’offrir « une vision plus zen du temps », avec un cadran décomposé en graduations de 15 minutes et une lunette intérieure réglable (avec une couronne située à 2h) qui permet d’afficher un second fuseau horaire. Un « N » placé à 6 heures transforme la montre en boussole : il suffit de pointer l’aiguille vers le soleil pour que le « N » vous indique le Nord (sauf si vous êtes dans l’hémisphère Sud).

Montre automatique mono-aiguille Gustave & Cie

Pour plaire au plus grand nombre, la tocante est déclinée dans trois versions différentes : blanc et doré avec bracelet en cuir marron, full black et bleu et argenté. C’est cette dernière version que nous avons pu découvrir dans le cadre de cet article, celle qui se rapproche le plus de l’univers marin évoqué plus haut. D’ailleurs, le bracelet est en toile Seaqual, fabriqué à partir de déchets plastiques repêchés en mer. Notons qu’il arbore aussi un discret liseré tricolore, inutile de vous rappeler pourquoi !

Au final, cette montre automatique Jules est une belle pierre supplémentaire à ajouter à l’édifice Gustave & Cie. Elégant et sportif, ce garde-temps confirme que la marque de Guillaume Rémond et Timothée Barbier est désormais une figure qui compte dans le paysage horloger français. Avec un prix de vente fixé à 759€ (tout de même), il permet aussi de mettre un premier pied sur le segment si porteur du luxe accessible…

BoîtierAcier inoxydable
39 mm de diamètre
Verre saphir bombé
Fond transparent
Etanche à 200 mètres
CadranNoir, argenté ou bleu
Mono-aiguille
Lunette tournante avec 2e fuseau horaire
Fonction boussole avec le soleil
BraceletToile Seaqual bleu Navy ou noir, cuir brun ou noir
Fournie avec un deuxième bracelet
silicone étanche
MouvementVostok 2431
Fréquence 19’800 A/h
Décalage +10-20 secondes/jour
Réserve de marche : 31 heures
Prix public conseillé759 euros

Rédigé par Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !

Réagir à cet article