March LA.B AM2 Calendar : la montre cathodique

March LAB AM2 Calendar avis

Quand on aime la belle horlogerie, March LA.B est une marque de montres française à connaître. Depuis de longs mois, nous espérions pouvoir vous présenter l’une de ses créations en détail : ce sera désormais chose faite, avec le test de l’élégante AM2 Calendar. Un garde-temps au boîtier iconique, qui nous renvoie directement aux années 1970 et nous fait penser à une TV cathodique de jadis…

March LA.B, l’horlogerie made in France comme on l’aime

En une petite dizaine d’années, March LA.B est devenue une marque qui compte dans le paysage horloger français. Elle a surtout su apporter sa patte, de distinguer de certaines maisons traditionnelles en proposant des montres élégantes, au design parfois atypique.

Alors manager mondial de la division lunettes et montres chez Quiksilver, Alain Marhic décide en 2008 de tout quitter pour lancer sa propre entreprise. Il s’associe alors à Jérôme Mage, designer français installé en Californie et amateur du genre rétro-futuriste. Partageant la même vision de ce que doit être un bel objet, les deux hommes se lancent dans l’aventure horlogère. Le nom de la marque, surprenant de prime abord, ne doit en fait rien au hasard. March évoque mars, le mois fétiche d’Alain Marhic (dont on retrouve les 5 lettres dans son patronyme), tandis que LA.B renvoie à la fois à Los Angeles, la ville d’adoption de Jérôme Mage, et Biarritz, pour son côté plus « historique ».

Depuis ses débuts, March LA.B puise son inspiration dans les années 1970, avec « la volonté d’honorer les montres vintages« . Cela se traduit souvent par des garde-temps originaux, avec des boîtiers de forme carrée, rectangulaire ou octogonale.

Après s’être tournée vers la Suisse, la maison française a fait le choix d’un assemblage en France, plus précisément dans la région du Doubs (Morteau), berceau de l’horlogerie hexagonale. Et pour animer la plupart de ses créations, à défaut d’avoir développé son propre calibre, March LA.B a choisi de faire confiance à un mouvement automatique dont la fiabilité ne fait plus de doute, le Miyota 9015 (fabriqué par Citizen et notamment utilisé par une autre marque française, Beaubleu).

March LA.B AM2 Calendar test

Gros plan sur la nouvelle montre AM2 Calendar

L’AM2 fait partie des modèles emblématiques de March LA.B et a déjà été déclinées en diverses versions. En ce début d’année 2022, nous découvrons donc le modèle Calendar, qui se distingue, comme son nom l’indique, par un calendrier.

L’AM2 revue et corrigée

On retrouve ici le boîtier carré désormais iconique de 41mm de diamètre. Ses côtés biseautés permettent d’adoucir les angles, faisant en sorte que cette montre ne paraît pas trop imposante, malgré ses 12,95mm d’épaisseur. Le design fait clairement penser à un téléviseur à tube cathodique des années 70.

Le cadran, lui, arbore la couleur verte si chère à March LA.B, qui n’a pas attendu que celle-ci soit à la mode pour l’intégrer dans ses créations ! A côté de la trotteuse, très fine, les aiguilles des heures et des minutes prennent sur cette AM2 Calendar la forme d’un diapason et sont recouvertes de matière luminescente. Un chemin de fer et de petits « points » viennent habiller le pourtour du cadran alors que l’on remarque que certains index bâtons (à 1, 5, 7 et 11h) prennent place à l’horizontale.

Traditionnellement, sur l’AM2, la couronne était située dans une position originale, à 4 heures. Cette fois, March LA.B a choisi de laisser une première couronne à 3 heures, afin de régler l’heure, la date et le jour (selon le sens de rotation), tandis qu’un bouton poussoir situé à deux heures permet de régler le mois.

Un calendrier qui voit triple

Vous l’aurez compris, la principale nouveauté de l’AM2 Calendar réside donc dans son calendrier. Celui-ci permet de lire la date en trois endroits différents : le classique guichet positionné à 6 heures, mais aussi le jour et le mois dans 2 cadrans positionnés à 3 et 9 heures qui rappellent la forme du boîtier. Notons au passage que le cadran dédié au mois affiche plus distinctement les trois lettres MAR, pour le mois préféré d’Alain Marhic.

Pour faire vivre cette complication, March LA.B a doté son garde-temps d’un mouvement Miyota, bien sûr, mais il s’agit cette fois du 9122. En plus d’afficher les fonctions heures, minutes, secondes, date, jour de la semaine et mois, il procure une réserve de marche de l’ordre de 42 heures. Comme sur les autres versions de l’AM2, celui-ci peut être admiré à travers le fond du boîtier, avec une jolie glace saphir verte.

Enfin, le bracelet en cuir de buffle perforé noir (mais vert au verso), très souple et confortable.

Proposée à 1345€ avec un bracelet buffle ou 1495€ avec un bracelet acier ou alligator, cette AM2 Calendar vient confirmer tout le bien que l’on pense de March LA.B. Entre design innovant et esprit rétro, la marque française a su trouver le parfait équilibre pour proposer des modèles séduisants et élégants.

Les caractéristiques complètes de la montre

BoîtierBoitier carré acier 316 L de 41 mm
Epaisseur 12,95 mm
Verre saphir biseauté traitement antireflet
Fond vissé squelette vert
Etanche à 10 ATM / 100 m
CadranCadran soleillé ou brossé vert, gris ou bleu
Aiguilles acier traitement super Luminova
Compteur jours / mois
Dateur personnalisé MARCH
BraceletCuir buffle ou alligator, acier
MouvementCalibre Automatique Miyota 9122
Réserve de marche : 42 heures
Prix public conseilléA partir de 1345 euros
Montre March LA.B AM2 Calendar avis

Rédigé par Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !

Réagir à cet article