Les 5 types de pantalon qu’un homme doit connaître (et avoir dans son dressing)

Les différents types de pantalons homme

Rien ne ressemble plus à un pantalon pour homme qu’un autre pantalon pour homme ? Grossière erreur, messieurs, et surtout analyse simpliste qui semble témoigner d’une réelle méconnaissance de la mode. Mais rassurez-vous : ce n’est pas grave !

Toutefois, pour vous aider à y voir plus clair, on recense ici les principaux types de pantalons qui s’offrent à vous dans le commerce. Du plus basique au plus original, du plus chic au plus décontracté, vous n’avez que l’embarras du choix pour avoir du style en bas !

OK, les Wayfarer de Ray-Ban sont toujours des incontournables. Les Clubmaster et montures d'inspiration rétro semblent tout aussi indémodables. Et certains continueront à faire parler leur fibre écol...Lire la suite

Le jean, absolument incontournable

Jean made in France Le Recyclé AVN : 190€
Jean made in France AVN

A lire aussi :
Les critères à prendre en compte pour choisir un jean

On commence avec le plus simple, le plus basique. Le plus masculin aussi, sans doute. Le jean, c’est incontestablement LA pièce que les hommes doivent avoir dans leur armoire, on ne vous apprend rien. Encore faut-il savoir comment bien choisir un denim.

En résumé, sachez qu’il faut veiller à la qualité de la toile, bien sûr, mais aussi à la coupe, à adapter selon votre morphologie : évitez le skinny si vous êtes corpulent, par exemple. Mais il existe d’autres variantes à prendre en compte au moment de l’achat, notamment la couleur du pantalon : le blue jean, c’est bien sûr le modèle traditionnel, historique. Plus ou moins clair, brut ou délavé : même là, les variations sont multiples. Et puis, pour varier les plaisirs, le jean noir s’impose de plus en plus comme une pièce incontournable… sans oublier toutes les autres composantes de la palette : été comme hiver, n’hésitez pas à oser le jean coloré !

Attention enfin à ceux qui voudraient céder à la tentation du jean déchiré : légèrement usé ou râpé, ça passe ; totalement destroy ou troué, c’est à réserver aux ados… ou à ceux qui assistent à des défilés de mode !

Pour aller plus loin :

Les meilleures marques de jeans « made in France » pour homme

Le chino, pour mettre de la couleur

Chino Kyrk Bexley : 29€
Chino Kyrk Bexley

A lire aussi :
Nos conseils pour bien choisir un pantalon chino

Depuis quelques années, le chino est presque devenu l’équivalent du jean. Son pendant estival, si l’on peut dire, lui qui se veut plus léger, moins chaud et souvent plus coloré que le denim.

Comme toujours, on vous conseillera d’éviter les pantalons en matière synthétique et de privilégier ceux en coton (à la rigueur avec un peu d’élasthanne). Le chino beige/kaki est un must-have, au même titre que le bleu foncé, s’associant aussi bien avec une chemise et un blazer qu’un t-shirt plus décontracté et des baskets blanches.

Côté marques, vous n’avez que l’embarras du choix, même si LePantalon demeure une excellente référence, de même que Le Chemiseur (notre test à lire ici). N’hésitez pas à jeter aussi un oeil aux collections de Bexley, Superdry, Uniqlo, Meraki

Le cargo, tout sauf utilitaire

Pantalon Aviation Carhartt : 119€
Pantalon Aviation Carhartt

A lire aussi :
Comment bien choisir (et porter) un pantalon cargo ?

Après le chino, la nouvelle star du vestiaire masculin, c’est lui. Surfant sur la tendance workwear, le pantalon cargo a quitté le terrain purement militaire pour s’intégrer dans des tenues de plus en plus stylées.

Le cargo se distingue par la présence de deux poches latérales, qui servaient initialement aux soldats pour ranger leurs munitions et autres équipements. Aujourd’hui, on privilégiera surtout l’aspect esthétique et non fonctionnel, car des poches trop remplies risquent de complètement ruiner votre silhouette !

Des marques telles que Carhartt, Dickies, Jack & Jones, largement influencées par le workwear, en proposent régulièrement dans leurs collections.

Le Baggy : un relooking nécessaire

Ah, le baggy ! Ce pantalon ample, souvent associé aux années 90 et à la culture hip-hop, mérite une place dans le vestiaire masculin contemporain. Oui, vous avez bien entendu. Le baggy n’est pas seulement une relique du passé, mais une pièce qui peut être réinventée et stylisée pour s’adapter aux tendances actuelles.

Imaginez un Baggy homme en denim de haute qualité, avec une coupe légèrement ajustée pour éviter l’effet « sac à patates ». Porté avec un t-shirt blanc simple et des baskets minimalistes, il peut devenir un élément clé d’une tenue décontractée mais élégante. Pour ceux qui cherchent à ajouter une touche d’originalité, pourquoi ne pas opter pour un baggy à motifs ou à textures ? Imaginez un baggy en velours côtelé pour l’hiver, ou en lin pour les mois d’été.

Mais attention, le baggy ne pardonne pas les fautes de style. Évitez de le porter avec des chaussures trop volumineuses ou des hauts trop amples. L’équilibre est la clé. Et surtout, n’oubliez pas que le baggy, comme tout autre type de pantalon, nécessite une attention particulière à la coupe et à la qualité du tissu.

Le pantalon « de ville », décliné à l’infini

Pantalon en laine noir The Kooples : 195€

Voici un modèle auquel on peut donner 1000 noms : pantalon de costume, pantalon à pinces, pantalon de ville… Mais si l’on veut être pointilleux, on peut dire qu’il ne s’agit pas du tout de la même chose !

Nous avons quand même choisi de les regrouper dans la même catégorie ici, car une chose les unit : l’élégance qu’ils apportent à une tenue. Et justement, si le pantalon de costume peut paraître trop guindé, on trouve aujourd’hui des alternatives accessibles au plus grand nombre. Entendez par là qu’ils ne sont pas dédiés aux hommes en cravate !

Des marques comme The Kooples, Zara ou même Celio proposent souvent des pantalons noirs relativement amples (souvent raccourcis, en mode 7/8) qui associent chic et décontraction. On a même vu apparaître le terme de « city pant » pour ces pantalons hybrides, que vous pouvez porter au travail… aussi bien qu’à vélo ! L’essence même du look casual d’aujourd’hui, que vous pouvez retrouver chez Wolbe, BonneGueule…

Le jogpant, meilleur ennemi de la mode

Jogging en molleton Celio : 25,99€
Jogpant en maille Celio

A lire aussi :
Comment avoir du style avec un pantalon de survêtement ?

Il y a quelques années, Karl Lagerfeld expliquait que « les pantalons de jogging sont un signe de défaite« . Aussi visionnaire fût-il, force est de constater que le créateur s’était bien trompé… ou qu’il n’aurait pas du tout apprécier cette tendance !

Alors que le vestiaire sportif tentait de s’inviter dans le dressing urbain depuis de longues années, les confinements liés à la pandémie de coronavirus ont véritablement consacré le jogpant. Aujourd’hui, porter un pantalon de survêtement n’est donc plus un aveu de défaite, mais une preuve que vous êtes à la mode, sachant parfaitement allier style et confort (bon à condition de bien choisir votre pantalon, bien sûr !).

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Et pour les beaux jours :

Comment avoir du style avec un short ou un bermuda ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *