Benjamin d'Alguerre
Il y a 13 ans

Montres

A l’heure du temps

Aujourd'hui, la montre tend à redevenir l’objet de prestige qu’elle était autrefois. L’industrie du luxe a d'ailleurs investit massivement sur ce marché dès les années 70.

1/ Manque d'originalité ou à cause du High-Tech
2/ Des montres pour tous le goûts
3/ Du passé à nos jours

Manque d'originalité ou à cause du High-Tech :
Désormais concurrencés par les portables, I-Pods et autres objets d’utilisation courante proposant l’heure dans leurs fonctions, les professionnels de l’horlogerie se sont recentrés sur des modèles diversifiés, porte-étendards des valeurs de leurs marques, en fonction de publics ciblés et des nouveaux réseaux de distribution.

Ainsi, les helvètes de chez Swatch feront le pari de l’originalité, à base de modèles colorés, ludiques et bariolés à destination d’un public jeune (tout en conservant des gammes plus «selects» destinées à un marché masculin plus traditionnel) nantis d’une véritable communication «sportswear» (montre avec podomètre intégré, idéal pour le jogging…), là où l’espagnol Festina restera concentré sur les montres de prestige.
Quant aux Suisses de Guess, ils choisiront l’option du «luxe pas cher», proposant des produits à prix réduits, s’alliant pour cela avec les circuits de la grande distribution.

Finie aussi la dictature du poignet : désormais, la montre pour hommes se porte en sautoir ou négligemment glissée dans le man-bag. Watch is chic.

Pour conclure ce sujet, nous avons sélectionné pour vous quelques montres. Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus.

Une montre Festina analogique/digitale au look résolument moderne. A porter au travail ou en journée.
Etanchéité : 100 mètres. Mouvement à quartz et boitier en verre minéral.
Prix indicatif : 129 €
Dans la pure tradition Swatch, voici la Puerto Azul, sympa pour l'été ou une soirée décontractée.
Etanchéité : 3 mètres. Mouvement à quartz et boitier en plastique.
Prix indicatif : 65 €
Esthétique et classique, pour cette montre Guess, acier et acier brossé. Pas de soirée sans ma Guess.
Etanchéité : 30 mètres. Mouvement à quartz et boitier en verre minéral.
Prix indicatif : 265 €
LA montre branchée par excellence. Philippe Starck pour Fossil nous offre cette montre où les heures semblent flottées autour d'un anneau à quartz.
Etanchéité : 30 mètres. Mouvement à quartz et verre minéral.
Prix indicatif : 130 €
Enfin la montre sportive de chez Casio. Ecran à cristaux liquide, fonctions chronomètre et compte à rebours, elle sera la compagne parfaite lors de votre jogging.
Etanchéité : 30 mètres. Mouvement à quartz et verre minéral.
Prix indicatif : 169 €

Bijou d’horlogerie, la montre, telle que nous la connaissons, trouve son origine dans l’invention du ressort moteur au Moyen-Âge. Cette innovation technique venue des Flandres se traduira par l’érection de nombreux beffrois dans tout le monde Flamand, puis dans l’ensemble de l’Europe.

Du 16ème au 19ème siècle :
Mais c’est la révocation de l’Edit de Nantes par Louis XIV qui accélérera le développement de l’industrie horlogère. Réfugiés en Suisse, de nombreux artisans et orfèvres protestants se tourneront vers l’horlogerie, posant ainsi les fondations des futures grandes marques helvétiques. L’histoire de la montre ne cessera désormais plus d’évoluer en fonction des innovations.
On raconte que c’est Napoléon lui-même qui inaugurera le port de la montre-bracelet en en offrant un exemplaire à son épouse Joséphine, même si Louis Cartier fut le premier, en 1904, à en déposer le brevet. Attribut masculin, accroché à une poche du gilet ou du veston, la montre commencera à s’arborer au poignet et à se démocratiser dès le début du XXe siècle.

Au 20ème siècle :
Les années 60 verront les montres cesser de n’être que des objets utilitaires pour devenir de petits gadgets, grâce aux perfectionnements de l’industrie japonaise (première montre à quartz de Seiko en 1969), bientôt suivie de nombreuses contrefaçons extrême-orientales. Affichage de la date, réveil, boussoles, altimètre… seront autant de fonctions supplémentaires qui viendront agrémenter le marché de la montre-gadget, incarnée par le Japonais Casio. «Des montres tellement truffées de gadget qu’elles négligent juste d’indiquer l’heure» ironiseront plusieurs horlogers… avant de suivre eux-mêmes la tendance !

par Benjamin d'Alguerre

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error