La chemise en lin, le meilleur compromis entre style et confort

A côté de la traditionnelle chemise homme formelle ou de la chemise en denim un brin rebelle, de nombreux autres modèles permettent de varier les plaisirs : la chemisette hawaïenne, la surchemise en velours ou encore la chemise en lin. Et si l’on a longtemps cru que celle-ci était réservée aux soirées d’été, elle a su devenir incontournable tout au long de l’année.

Après la lecture de cet article, vous ne pourrez donc plus vous passer de votre chemise en lin, vous êtes prévenus !

Le lin, une matière idéale en toute saison

Après avoir été longtemps remisé au placard, le lin a connu un joli retour de flamme dans la mode masculine ces dernières années (au même titre que le velours, d’ailleurs).

Il faut dire que cette matière première peut compter sur de nombreux atouts… et pas seulement stylistiques. Ainsi, à l’heure où l’impact écologique est scruté de près, le lin fait figure de bon élève, nécessitant par exemple beaucoup moins d’eau que le coton (et on ne parle même pas de l’usage des engrais et pesticides).

Dans un autre registre, le lin est aussi très apprécié pour ses capacités thermorégulatrices. Entendez par là qu’il permet de laisser respirer la peau et d’éviter de transpirer (ou d’évacuer la transpiration) en été et, qu’à l’inverse, il aide à vous garder bien au chaud dès lors que les températures chutent. De là à penser qu’une chemise en lin est indispensable tout au long de l’année, il n’y a qu’un pas !

Comment bien choisir sa chemise en lin ?

En plus des avantages précédemment cités, précisons que le lin est une matière qui vieillit bien dans le temps. Au lieu de se distendre ou de perdre de la couleur, il va surtout gagner en douceur (on dit souvent qu’il est rêche au départ et qu’il gratte) et en souplesse. Pour autant, cette matière n’est pas « parfaite » et son défaut principal est bien connu : le lin est un tissu qui froisse. Et rien n’est pus inélégant qu’un pantalon en lin complètement froissé. En revanche, pour une chemise au style casual décontracté, cela peut apporter une touche rebelle faussement négligée.

Si vous avez la peau sensible ou que vous n’êtes pas un pro du repassage, on pourrait vous suggérer de vous tourner vers une chemise en lin mélangé : l’association coton/lin, par exemple, permet de combiner le meilleur des deux mondes, entre style et confort, entre douceur et texture travaillée.

Enfin, le choix de cette pièce peut aussi être l’occasion de sortir des conventions. Exit les poignets mousquetaires, la coupe cintrée et le grand col ! Avec une chemise en lin, n’ayez pas peur d’opter pour une coupe droite et un col mao ou des manches courtes, par exemple (bon, pas forcément en hiver pour le dernier point).

Chemise en lin col mao Bonobo
Chemise en lin Bonobo

Vous le voyez, été comme hiver, les bonnes raisons de se tourner vers le lin pour choisir sa chemise sont nombreuses. Style, confort, écologie : tous les voyants sont au vert pour intégrer cette pièce à votre vestiaire de tous les jours.

2 commentaires

    1. Bonjour et merci pour votre message… tout à fait justifié !
      L’article est illustré avec une chemise trouvée chez Bonobo, mais de façon générale, on en trouve aujourd’hui chez toutes les bonnes marques de chemises. Ca tombe bien, nous avions consacré un article à ce sujet ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.