Who’s Next : 10 marques de vêtements pour homme à découvrir en 2023

Quelques jours après le Pitti Uomo de Florence, l’autre grand rendez-vous de la mode en début d’année s’ouvre à Paris. En marge des défilés des grands créateurs, les « nouveaux noms » ont rendez-vous au Who’s Next. L’occasion de découvrir les nouvelles tendances de l’année, les nouvelles collections et (surtout) les marques de vêtements à suivre dans les mois à venir.

Parmi les quelques 1250 griffes présentes (dont près de la moitié sont françaises), voici les 10 marques de vêtements pour homme que l’on vous invite à découvrir pour 2023.

Ecoalf

Au Who’s Next comme ailleurs, la mode éco-responsable semble incontournable. Et depuis 2009 déjà, Ecoalf s’est engagée dans cette voie, avec un vestiaire grandement composé à partir de déchets récupérés dans les océans et autres matériaux recyclés.

Côté style, la marque espagnole fondée par Javier Goyeneche mise sur des pièces minimalistes, dans un esprit outdoor. Certains vêtements sont tout de même l’occasion de passer un message, à l’image de cette collection au nom évocateur, Because There Is No Planet B…

7319 Maison Chanvre

Malgré son nom « bien français », c’est bien en Grande-Bretagne que la jeune marque 7319 Maison Chanvre a vu le jour en 2021. Mais ce que son nom dit clairement, c’est qu’elle s’est spécialisée dans les vêtements conçus à base de chanvre. Une particularité qui s’inscrit là aussi (évidemment !) dans une démarche éco-responsable, puisque le chanvre absorbe 15 tonnes de CO2 par hectare et nécessite beaucoup moins d’eau que le coton pour sa culture.

Les collections, elles, sont imprégnées par la culture streetwear, faisant la part belle aux hoodies, pantalons de survêtements et t-shirts, avec des coupes plutôt amples mais un style minimaliste très réussi.

Embassy of Bricks and Logs

Cette fois, le nom de la marque est bien plus énigmatique. Celle que l’on pourrait traduire par « Ambassade des briques et des bûches » se présente comme une marque européenne mêlant influence streetwear et matériaux fonctionnels et innovants.

Créée en 2015 par le styliste allemand Niko Vatheuer, Embassy of Bricks and Logs propose un vestiaire plus sophistiqué qu’il n’y paraît. Si l’on retrouve des classiques de la mode urbaine (jean oversize, doudoune sans manches, bermuda…), les silhouettes se rapprochent davantage de celles que l’on voit évoluer sur les podiums de la fashion week que dans les rues…

Ploumanac’h

Voici une marque qui ne peut renier ses origines bretonnes. De fait, Ploumanac’h est le nom d’un bourg dépendant de la commune de Perros-Guirec, dans les Côtes d’Armor. Les falaises de granit rose et les vagues de la Manche sont d’ailleurs citées comme source d’inspiration pour créer des collections élégantes et intemporelles, avec de belles matières.

Les mailles, le cachemire et le velours sont ainsi très présents chez Ploumanac’h, prouvant ainsi que la « mode bretonne » ne se limite pas à la marinière !

Satya Paul

Satya Paul est tout sauf un nouveau venu. La marque du créateur indien (décédé en 2021) a même vu le jour en 1985 et a contribué à moderniser et démocratiser le sari traditionnel. Et si cette pièce figure toujours en bonne place dans les collections, Satya Paul propose un vestiaire beaucoup plus large, avec notamment de très belles chemises.

On aime particulièrement la poésie qui se dégage des modèles imprimés, où les oiseaux côtoient les paysages indiens. Présenté ainsi, le style paraît discutable. Mais dans les faits, le résultat est très séduisant.

Mos Mosh

C’est en 2010 que Kim Hyldahl a lancé sa marque Mos Mosh au Danemark. Treize ans après sa création, celle-ci demeure pourtant encore relativement confidentielle. Elle a tout de même bien grandi depuis la première collection de 7 jeans pour femmes !

Aujourd’hui, Mos Mosh s’adresse aussi aux hommes à travers un vestiaire simple… mais pas simpliste ! Ici, les basiques de la mode masculine sont revisités et une attention particulière est toujours portée aux détails. La couleur d’un cordon, une couture particulière : c’est ainsi que Kim Hyldahl trouve le truc qui fait toute la différence !

Nitt Studio

Vous trouvez le tricot ringard ? C’est parce que vous ne connaissez pas la marque Nitt Studio. Basée à Istanbul, en Turquie, elle donne un vrai coup de fouet au traditionnel pull en laine, tout en faisant intervenir la technologie 3D. Il en résulte des modèles sans couture et des pièces où les animaux apportent une sacrée dose d’originalité. Alors, certes, les chiots, pandas et chevaux ne seront sans doute pas du goût de tous, mais ces vêtements ont vraiment… du chien !

Conçus avec les meilleurs fils italiens, ils demandent jusqu’à 5 heures de tricot, 3 heures d’assemblage… et potentiellement quelques heures de plus pour d’éventuelles broderies à la main. Loin d’être de simples pièces fantaisie, les vêtements Nitt Studio n’ont rien à envier à certaines marques de luxe.

Scalpers

Créée à Séville en 2007, la marque Scalpers est rapidement devenue une figure montante de la mode masculine espagnole. Si elle s’est fait connaître grâce à ses cravates, elle s’est rapidement tournée vers la confection de costumes et chemises sur-mesure, avant d’étoffer encore ses collections et de proposer un vestiaire complet.

Encore assez peu connue en France, la griffe sévillane gagne à être connue, notamment pour ceux qui sont adeptes du style casual.

Grimelange

La mode turque semble décidément avoir beaucoup à nous offrir cette année (et pas seulement au Who’s Next) ! Après Nitt Studio, nous vous présentons Grimelange, une figure montante de la scène streetwear.

Pas de fioriture, pas de pièces tape-à-l’oeil, mais des collections cohérentes pour les adeptes de style urbain. Hoodies, surchemises, doudounes… Tous les nouveaux basiques de la mode homme ont leur mot à dire, avec une mention spéciale pour les vêtements en polaire !

W.O.P World of Pop

Si vous aimez les looks matchy-matchy, alors cette marque française est faite pour vous ! Tous passionnés de mode, Anne, Guillaume, Laetitia et Eloïse sont les « quatre enfants devenus grands » à l’origine de W.O.P. Soit World of Pop. Et si le projet initial était pensé pour les enfants, les collections s’adressent aujourd’hui à tous les membres de la famille, du plus petit au plus grand.

Eco-responsabilité, créativité, inclusivité : tels sont les maîtres-mots de W.O.P, dont les vêtements font souffler un joli vent de fraîcheur dans la mode masculine… féminine et enfantine !

Comme c’est le cas dans le domaine de l’horlogerie, il existe beaucoup de marques de vêtements sous le radar aujourd’hui. Des griffes qu’un salon comme le Who’s Next (mais aussi le Tranoï ou Première Classe) peuvent aider à mettre en lumière. Et pour vous, quelle marque gagnerait à être connue ?

Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi d'horlogerie, de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *