Comment porter les boutons de manchette ?

L’accessoire de mode ultime pour les hommes élégants

Problème épineux que l’utilisation des boutons de manchette. Apparus au milieu du XIXème siècle, ils servaient à attacher les poignets mousquetaire (poignet de deux fentes surpiquées). Désormais véritable bijoux pour hommes, ils savent aussi se faire « tendance » et se renouvellent en d’autres matières. Suivez bien les explications !

La tenue classique

La tradition reste la tradition. Si on veut la suivre, on la suit jusqu’au bout des poignets. Vous l’auriez deviné, une chemise blanche sera de mise. Mais bien entendu, une chemise à poignets mousquetaires. Vous irez la piocher dans le dressing de Nodus, qui, pour éviter de toujours porter des boutons de manchette, avec ses chemises, la marque a cousu un bouton sur l’envers du poignet pour pouvoir le maintenir fermer.

Pour les boutons de manchette, je ne saurais que trop vous recommander la marque Tateossian. Chaque bouton de manchette est une œuvre d’art. Pour une tenue classique, le modèle carré en argent sera l’idéal. Un costume un bouton croisé donnera à la fois du classicisme et de la tendance à votre look. Une cravate et une pochette en soie finiront d’habiller votre tenue. Un look en noir et blanc (avec nuances de gris) pour une tenue élégante et classique.

1- Boutons de manchette Tateossian : 119 euros
2- Costume croisé : 182 euros
3- Chemise bleu ciel Nodus : 110 euros
4- Pochette en soie Bellagio : 19 euros
5- Cravate en soie : 24 euros

Pour cette deuxième tenue, on va repartir de la même base que la première : la chemise à poignet mousquetaire blanche. Pourquoi ? Car on va tout simplement laisser aux boutons de manchettes leur place de bijoux et les mettre en avant.

Là encore, la marque Tateossian saura répondre aux attentes de chacun d’entre vous. Les modèles montres (qui fonctionnent) et feuilles ont eu ma préférence. Totalement décalés mais très élégants, ils modernisent de façon magistrale le bouton de manchettes. Il faut les porter avec un jean très brut et haut de gamme, un blazer coupe cintrée. On ajoute des chaussures de chez Scarosso et une ceinture de la même marque, sans oublier une dernière touche « fashion attitude » avec des lunettes Aviator de chez Ray Ban ! Voilà comment détourner le côté collet-monté du bouton de manchette.

1- Boutons de manchette montres : 225 euros
2- Boutons de manchette feuilles : 270 euros
3- Jean droit Bugatti : 70 euros
4- Ceinture Scarosso : 59,90 euros
5- Chaussures en cuir Scarosso : 179,90 euros

On peut encore aller plus loin dans le détournement de style du bouton de manchette. Toujours chez Tateossian, le modèle en cuir et fibre optique sera le bijou de chemise rêvé pour donner un style déstructuré à votre look.

Si le prix vous effraie (il est vrai que les modèles de cette marque ne sont pas donnés), vous pouvez vous laisser aller à beaucoup plus de fantaisies avec les passementeries en tissus, très en vogue actuellement. Pour ce style, on oublie la chemise blanche et on se pare de couleurs. Une chemise bleu-clair ou une à rayures fines serait agréable au visuel. On oublie aussi la veste de costume ou le blazer et on enfile une veste en cuir ; un jean délavé, voir déchiré (selon votre profil mode) finiront de bien déstructurer et décaler la tenue.

Pour les chaussures ? Des bottines en cuir usé ou en daim et une ceinture tressée. Un style simple en apparence, mais qui fera son effet. Je vous le garantis !

Le bouton de manchette peut donc avoir plusieurs visages. Désormais élevé au rang de « bijou masculin », il n’est pas enfermé dans le classicisme. Avec toutes les formes et matière mise à notre disposition, il ne vous reste plus qu’à vous laisser aller à vos envies mode !

1- Boutons de manchette Scoubidou Tateossian : 139 euros
2- Boutons de manchette en passementerie : 9 euros
3- Blouson en cuir Acne : 1199 euros
4- Jean Scotch and Soda : 175 euros
5- Ceinture Menlook Label : 45 euros
6- Bottines Zign : 120 euros

Partager
Nicolas Orlando

Après 3 ans dans le relooking et le stylisme photo, j'ai couché sur papier tous mes conseils et astuces acquis dans ces différents domaines. Passionné de mode, j'essaie de guider les hommes dans leurs choix mode en respectant une seule conduite : la mode vient de la rue.