Les sous-vêtements aussi jouent la carte du luxe

Zimmerli, Hanro, Derek Rose : le haut de gamme sous la ceinture

Il est vrai que l'on parle beaucoup de lingerie féminine avec toutes ses dentelles et ses matières soyeuses. Mais l'homme aussi a le droit de sublimer ses atouts dans de beaux sous-vêtements, et ce quels que soient l'âge ou la corpulence. A ce petit jeu, des marques comme Zimmerli, Derek Rose ou encore Hanro font figure de référence.

Zimmerli : le "petit suisse" qui voit grand

Cette marque a toujours chouchouté le popotin de ces messieurs, car elle a derrière elle plus d'un siècle de créations. Côté produit, Zimmerli souhaite toucher un maximum d'hommes, tous âges confondus, avec des tons neutres et des matières agréables à porter comme le coton.

Donc amateurs de slips en lycra rose fluo, s'abstenir ! La bonne coupe de ses produits justifie aussi le statut de produit de luxe. Néanmoins, l'investissement (entre 40 et 70 euros selon le produit) est rentable, car ces sous-vêtements résistent davantage au temps… et à la machine à laver !

Derek Rose : la lingerie des VIP

Sentez-vous comme une star en enfilant un caleçon ou un slip Derek Rose. Contrairement à Zimmerli, Derek Rose met la barre haut avec des textiles luxueux comme la soie et le coton haut de gamme, fabriqués au sein de l'entreprise. On peut dire d'ailleurs que la marque a réussi le pari en proposant une gamme de sous-vêtements aussi luxueuse que celle de ses vêtements. Les coloris sont dans la même tonalité que ceux de Zimmerli, de même que les prix : 55 euros le caleçon, 44 euros le slip.

Pas (beaucoup) de place pour la fantaisie dans les sous-vêtements haut de gamme. Pour appartenir à cette catégorie, les dessous masculins se doivent d'être dans des coloris neutres, souvent plus chics, assortis d'une coupe parfaite, valorisant ainsi l'anatomie de l'homme.

Sous-vêtements disponibles chez Planet Undies

Partager