Défilé Yohji Yamamoto 2014-2015 : entre la vie et la mort

Comme pour chaque défilé, Yohji Yamamoto se remet en question et livre une collection automne-hiver 2014-2015 très poétique.

Les nouveaux challenges de Yohji Yamamoto

C’est dans son showroom parisien que Yohji Yamamoto a convié ses invités pour un défilé à la fois intime, multiculturel et toujours poétique. Le créateur japonais se remet en question sans cesse, ose de nouveaux challenges et philosophe sur des thèmes comme la vie et la mort.

Tête de mort, rose rouge et serprent

En anticipation de l'été, la maison lyonnaise Palladium s'engage une fois de plus sur la voie de la durabilité avec sa dernière collection capsule "Dare To Care". Cette gamme, aussi visionnaire qu'in...Lire la suite

Il met ainsi en avant quelques symboles comme la tête de mort, la rose rouge ou le serpent qui s’imposent en gros format sur du cuir, et veut étonner en proposant des couleurs vives, pour celui qui s’est fait principalement connaître par son noir intense. Résultat, les impers imprimés de fleurs se multiplient, tandis que les costumes très élégants dans les tons de camel-rouge-cuivre sont associés à des chaussures cloutées.

La jupe en cuir pour homme s'invite sur le podium

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Yohji Yamamoto n’en oublie pas pour autant son esprit rock’n’roll. Les perfectos et même pantalons amples se dé-zippent de tous les côtés, la jupe en cuir noir se porte facilement, tout comme les tons et dessins psychédéliques de la fin du défilé.