Shelby GT500 Cobra : un hommage de rêve

Carroll Shelby a droit à son propre bolide

Le

Moins de quatre mois après la disparition de Carroll Shelby, Ford a développé une voiture en hommage à l'ancien pilote : la Shelby GT500 Cobra.

Shelby GT500 Cobra : un hommage de rêve
© Ford ©

Une voiture en hommage à un seul homme ? Le Texan Carroll Shelby n'en méritait pas moins de la part du constructeur américain, qui lui doit – tout de même – la mythique Shelby Cobra, la Shelby GT350 et quelques jolis modèles de Mustang.

Une voiture unique

Ford sait bien ce que les muscle-cars doivent à Carroll Shelby. Ne vous attendez pas pour autant à voir débarquer sur nos routes la Shelby GT 500 Cobra. Le petit bijou dévoilé par la fine fleur du constructeur est un modèle unique.

Rêvons donc un peu... Sous le capot, un compresseur Whipple 4,0 litres développé par Ford Racing est venu compléter le moteur V8 de la Mustang Shelby GT500 2013 et ses 662 chevaux. Histoire de tenir la bête, des pneus haute performance de 345 au lieu de 285 ont été installés sous des jantes 20x10 à l'avant et 20x13 à l'arrière.

Soixante ans de passion

La carrosserie de la Shelby GT 500 Cobra rappelle clairement les Cobra des années 60 avec sa peinture Guardsman Blue et ses bandes Wimbledon White. Il faut dire que c'est justement dans ces années-là que Carroll Shelby, alors pilote automobile de haut vol, a commencé sa collaboration avec Ford.

Décédé en mai dernier à l'âge de 89 ans, il aura donc travaillé quelque soixante années au service du constructeur et de ses voitures de sport. Transplanté cardiaque depuis 1992, il participait encore fin 2011 aux essais de validation de la plus puissante des Mustang. Ainsi s'écrit une légende...

A LIRE AUSSI ...
VIDEOS CONNEXES
SUR LES MÊMES THÈMES
  • Mustang : 50 ans de légende

    Mustang : 50 ans de légende
    Elevée au rang de mythe depuis son apparition dans le film Bullitt, avec Steve McQueen, la Ford...
    Le 13/08/2013
  • Bye bye, Mercury

    Bye bye, Mercury
    Mercury, la filiale de Ford née à la fin des années 30, va bel et bien...
    Le 10/08/2010
VOS REACTIONS