Reconnaissance vocale : Google plutôt qu’Apple ?

Google déclare la guerre à Siri

Le
DR ©

Avec l'application Siri disponible sur l'iPhone 4S, Apple a frappé très fort. Grâce à cet assistant, il est possible de donner des ordres simples à son smartphone qui s'exécute avec une facilité déconcertante.

Reconnaissance vocale : Google plutôt qu’Apple ?

Pour éviter que son dispositif Siri ne soit utilisé pour d'autres systèmes, Apple a été contraint d'associer l'identifiant de chaque iPhone 4S à chaque version du logiciel. Comme toujours, la marque à la pomme tente de contrôler, pour mieux le monétiser, tout ce qui touche à son activité.
Nom de code : Majel
Google a décidé, au contraire, de développer un système de reconnaissance vocale totalement ouvert. Celui-ci tourne sous Android, le système d'exploitation destiné aux smartphones et développé par la firme de Mountain View.

Il devrait être disponible dans les prochaines semaines sous le nom de Majel et, dans une première phase, être limité à la recherche sur Internet. Mais progressivement ses fonctionnalités seront étendues à l'ensemble des fonctions des smartphones (telles que la composition de numéros de téléphone).
Google s’inspire de Star Trek
Le nom de ce dispositif ne doit rien au hasard. Dans Star Trek, Majel Barrett-Roddenberry interprétait la voix off du vaisseau spatial... un clin d'œil, en somme, à un avenir qui devient de plus en plus réalité.

Dans l'immédiat, Google n'a donné que peu de détails sur les fonctionnalités techniques de Majel. On sait seulement qu'il entend être encore plus puissant et rapide que son concurrent d'Apple. De quoi faire le bonheur de nombreux développeurs.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS