Peut-on trouver un bon smartphone à moins de 150 euros ?

A la découverte du CINK Slim de Wiko

Le

A l’ombre des poids lourds de la téléphonie mobile, la marque Wiko mise depuis plusieurs années sur des téléphones low-cost double SIM pour se démarquer. C’est encore le cas avec son nouveau smartphone baptisé CINK Slim.

Peut-on trouver un bon smartphone à moins de 150 euros ?
© Wiko ©

Ecran IPS 4 pouces, processeur Dual Core, Cortex A-9 de 1GHz, Android 4.0 Ice Cream Sandwich… Ces caractéristiques sont celles d’un smartphone tout à fait honnête. Oui, mais quel smartphone ? Samsung ? HTC ? Pas du tout ! Il s’agit du CINK Slim de Wiko.

Wiqui ? Wiko !

Si la marque Wiko n’est pas celle qui vous vient immédiatement à l’esprit lorsque l’on parle de smartphone, rien de plus normal. Pourtant, présente dans plus de 20 pays, la marque revendique déjà plus de 20 millions d’utilisateurs dans le monde.

Pour séduire la clientèle, Wiko mise sur une technologie particulière : le double SIM. Tous les téléphones de la marque en sont équipés, permettant à leurs propriétaires de disposer de deux lignes téléphoniques avec le même appareil.

Que vaut le CINK Slim ?

Avec le CINK Slim, Wiko reste fidèle à ses habitudes. En dehors des capacités évoquées précédemment, ce mobile compatible Bluetooth, wi-fi et 3G+ se distingue par ses deux capteurs photos – l’un de 8 mégapixels avec zoom numérique 4x, l’autre, pour la caméra frontale, de 1,3 MP –, une capacité de stockage de 2 Go – extensible par carte jusqu’à 32 Go – ou encore sa fonctionnalité GPS.

Enfin, le nouveau joujou de Wiko peut aussi compter sur un autre atout de poids : son prix. Proposé à moins de 150 euros – 139 euros précisément, hors abonnement –, ce smartphone est indéniablement l’un des moins chers du marché. Le tout, en offrant des performances tout à fait honorables.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS