Quelles raisons peuvent pousser à interrompre ses ébats amoureux ?

Une pause pendant l’amour ? Quelle idée !

Le

Toujours friands de sondages insolites et coquins, le site de rencontre FirstAffair.fr s’est intéressé cette fois aux raisons qui pourraient pousser les Français à interrompre leurs ébats. Et les réponses sont… parfaitement logiques !

Quelles raisons peuvent pousser à interrompre ses ébats amoureux ?
© iStockphoto ©

« S’envoyer en l’air est bien mieux qu’aller sur Facebook. » Tu m’étonnes ! C’est tout de même comme ceci que FirstAffair.fr présente le résultat de son sondage. Le site de rencontre a mené son enquête auprès de 1 300 Français âgés de 18 à 76 ans et membres du site pour savoir ce qui pourraient les inciter à interrompre leurs préliminaires amoureux.

Ce n’est donc certainement pas Facebook qui pourra être mis en cause cette fois-ci. En effet, seuls 0,5% des sondés ont reconnu qu’ils pourraient aller consulter leurs message pendant l’amour. Soit finalement 7 personnes sur le panel retenu pour l’occasion.

Les Français « inarrêtables » sous la couette

Pour 51% des Français, il n’y a pour ainsi dire aucune raison valable pour interrompre un rapport sexuel. Tout juste pourra-t-on souligner que 3,1% ont prétexté la diffusion de leur émission TV préférée alors que 2,3% ont invoqué une raison culinaire, comme par exemple la sonnerie du micro-ondes annonçant que le repas est prêt.

Enfin, il est tout de même important de préciser que 3 facteurs peuvent interrompre l’acte intime – et, en l’occurrence, on le comprend : le manque de plaisir (45,9%), l’épuisement (31,7%) ainsi que la perte de désir (27,3%).

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS