Sous-vêtements homme : quelles tendances en 2017 ?

Dessous virils, chics textiles : vive la lingerie masculine !

--- Le ---

Le Salon International de la Lingerie a confirmé une tendance : les sous-vêtements pour homme sont de plus en plus coquets et confortables.

Sous-vêtements homme : quelles tendances en 2017 ?
Sous-vêtements homme Aubade ©

Boosté par des produits phares comme le boxer, le marché de la lingerie masculine se maintient. Certes, le rapport du Salon de la Lingerie 2017 indique une certaine désaffection et un nombre de clients légèrement décroissant (103 millions de pièces vendues en 2016 tout de même, pour un budget annuel moyen de 29 euros). Mais en réalité, ces chiffres qui baillent traduisent une modification des habitudes d'achats de l'homme moderne en matière de dessous.

La dynamique du secteur est désormais entretenue par des conditionnements qui ont la cote, comme les lots de plusieurs articles groupés. Ainsi, messieurs, vous êtes de plus en plus nombreux à acheter vos caleçons par lots de 3. Les tendances, autrefois fortement marquées par un aspect pratique, ont désormais évolué vers la coquetterie, le confort et l'élégance.

Boxers, pyjamas et chaussettes ont la cote

Si les hommes mettent le paquet dans le boxer en 2017, le caleçon, associant virilité et confort accru, reste une valeur sure. On aime beaucoup les modèles de chez Mc Alson et Sixtine, par exemple. En revanche, exit le slip. L'article quitte les rayonnages des magasins fashion comme les étals des marchés populaires et les boutiques en ligne.


Caleçons homme Sixtine



Caleçons homme McAlson


Sur le créneau des dessous nocturnes, le pyjama masculin connait un nouvel engouement non démenti (chez Pastunette ou Hanro par exemple).
L'homme commande aujourd'hui ses chaussettes guidé par la nécessité et le confort, mais aussi – et de plus en plus – par un souci d'élégance. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si les chaussettes colorées ou avec des motifs originaux fleurissent sur de nombreux pieds masculins.


Pyjama homme Pastunette

De plus en plus de couleurs

En 2017, l'homme moderne privilégie toujours la sobriété dans le choix de ses dessous. Pourtant, une autre tendance se renforce nettement, celle de la "chatoyance".

Comme sur les chaussettes, les couleurs vives et les motifs s'assument aisément, sous les vêtements. Des marques d'entrée de gamme comme Freegun et No Republik contribuent à ce succès, inspirées par Pull In, qui a récemment opéré une montée en gamme, avec des modèles plus discrets.

Même les grandes marques du secteur du luxe et du prêt-à-porter ne s'y trompent pas. Ces dernières proposent conjointement des lignes de dessous masculins colorées et des collections empreintes de classicisme, avec teintes unies et motifs discrets. C'est le cas chez Aubade et Eminence par exemple. Bref, sobriété et exubérance peuvent très bien cohabiter. Après tout, il faut savoir varier les plaisirs !


Boxer Eminence

Le sous-vêtement peut-il être unisexe ?

A l'instar de la haute couture, où les hommes et les femmes défilent de plus en plus souvent cote à cote, la lingerie masculine lorgne de plus en plus du côté féminin. Non, les boxers en dentelle ne sont pas (encore) une nouvelle tendance, mais de plus en plus de marques proposent des collections mixtes, "androgynes", aux lignes minimalistes. On pense par exemple aux boxers roses de Garçon Français, aux pois de Christian Cane ou encore aux sous-vêtements fleuris de Maison Marcy.

Enfin, au-delà du style, la qualité des matières proposées témoigne aussi de la sophistication et de la coquetterie qui prévalent désormais. Le coton et les micro-fibres sont plébiscités, pour allier élégance et confort.

Tout ceci confirme que les hommes accordent de plus en plus d'importance à leurs dessous. Difficie de s'en plaindre. Et vous, messieurs, vous êtes plutôt slip ou caleçon ? Chaussettes colorées ou boxer sobre et uni ?


Boxer rose Garçon Français

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS