Un voyage en Polygamie lu sur Facebook

Le
Un voyage en Polygamie lu sur Facebook
Masculin.com - Ludovic Bonnet, © Editions Biliki ©

Sur Facebook, on peut lire à peu près tout… et surtout n’importe quoi. Entre les groupes, tous plus utiles les uns que les autres – « Pour ceux qui n'ont jamais réussi à finir une gomme de leur vie » ou encore « Si toi aussi t'as déjà essayé de remplir un gant de toilette avec de l'eau » – et les statuts des différents utilisateurs – Machin est en vacances, Machine dort debout… – il faut avouer que Facebook est un peu le temple du propos creux. Mais au moins, ce réseau social permet de garder le sourire en plus de garder le contact avec ses amis. Et Facebook est aussi une source d’inspiration.

De la Polygamie à Louis XIV en passant par la Belgique
C’est ainsi que les éditions Biliki ont imaginé une nouvelle collection de livres, tout simplement baptisée « Lu sur Facebook ». Trois premiers ouvrages sont sortis, il y a quelques jours, et d’autres suivront dans le courant de l’année 2010.
Ces premiers livres permettent en tout cas d’apprendre que « Arnaldinho Gaucho part en Polygamie », « Patrick Lowie est pour l'interdiction de la raclette suisse en Belgique » ou encore que « Frédéric Vignale trouve que Louis XIV était vraiment un bon président de la République».

Chacun a droit à son quart d’heure de gloire
Chaque ouvrage de cette collection « Lu sur Facebook » regroupe 300 statuts écrits par une seule et même personne. Drôles, décalés et souvent inutiles, ces petites maximes permettent finalement d’en apprendre bien plus qu’il n’y paraît sur leur auteur. C’est Andy Warhol qui doit être content, lui qui prédisait un quart d’heure de gloire dans la vie de chaque personne. Grâce aux éditions Biliki, chaque utilisateur de Facebook peut passer à la postérité. D’où une interrogation « légitime » : et si les futurs grands écrivains de demain pouvaient être dénichés sur ce nouveau terrain d’expérimentation textuelle ?

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS