Alain Afflelou sauve Nadal et se fâche avec Canal +

Le
Alain Afflelou sauve Nadal et se fâche avec Canal +
Masculin.com - L.B., © Canal Plus ©

Depuis quelques jours, les médias et sportifs espagnols sont en guerre avec Canal +. Et plus précisément avec les Guignols de l'Info. Les célèbres marionnettes de la chaîne cryptée ont effectivement été très inspirées par l'affaire de dopage ayant touché le cycliste Alberto Contador – et plus généralement par les soupçons de dopage entourant les sportifs espagnols. C'est ainsi que l'on a pu voir dans les Guignols un sketch dans lequel le tennisman Rafael Nadal faisait le plein de sa voiture en urinant dans le réservoir. Une fois la chose faite, Nadal est reparti au volant de son bolide... avant de se faire flasher à 280 km/h...

Les Espagnols s'énervent
Autant dire que ce sketch n'a du tout – mais alors pas du tout – été du goût de nos amis ibériques. Le premier concerné, Rafael Nadal, a simplement déploré le fait que les Français semblent « avoir un problème avec le dopage ». Avant de pointer du doigt plus précisément les auteurs des Guignols : « Ce sont des récidivistes, qui ne m'inquiètent pas. Ce sont d'ailleurs toujours les mêmes. Mais ils n'ont aucune preuve et ne donnent aucune explication de ce qu'ils avancent. »
Le président de la Fédération espagnole de tennis et certains médias sont allés plus loin, ayant envisagé de déposer une plainte. Mais derrière cet emballement médiatique, les choses semblaient toutefois s'être calmées.

La riposte d'Afflelou
Elles rebondissent aujourd'hui, avec les dernières déclarations... d'Alain Afflelou – oui, on ne l'a pas vu venir ! Le fondateur du réseau d'opticiens a en effet décidé de retirer toutes ses campagnes publicitaires prévues sur Canal + !

C'est dans une lettre adressée aux employés de sa société qu'Alain Afflelou a justifié sa décision : « Je suis Alain Afflelou, un opticien français, amoureux du sport qui s’est, à de nombreuses reprises, engagé dans des clubs de football (PSG), de rugby (Aviron Bayonnais) et des tournois de tennis comme Roland Garros. Même si je suis un ardent défenseur de la liberté de la presse, je tiens à exprimer mon désaccord par rapport au manque de respect de Canal + envers les sportifs espagnols. (...) Comme conséquence de cette situation et par cohérence avec mes valeurs, toutes les publications publicitaires de ma compagnie avec Canal + International ont été gelées. (...) Je pense que le talent, l’effort et la persévérance de tout professionnel dans n’importe quel domaine et peu importe sa nationalité, méritent le respect. Je crois en la présomption d’innocence. Et ceci est mon humble contribution pour y arriver. »

En tout cas, voilà qui permet à Alain Afflelou d'illustrer parfaitement son célèbre slogan : « Il est fou, Afflelou ! »

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS