Galanterie : ce que veulent les femmes

Le
Galanterie : ce que veulent les femmes
Masculin.com - L.B., © Goodshoot - Jupiterimages ©

Quel est le profil de l'homme parfait ? Quelles sont ses manières ? Questions ardues s'il en est. Des questions auxquelles le site de rencontre eDarling a souhaité apporter une réponse en interrogeant ses membres féminins. Alors, qu'est-ce qui attire les femmes et qu'est-ce qui les fait fuir ?

Le chevalier servant fait toujours son petit effet
Une nouvelle fois, on remarque que la galanterie est une qualité que les femmes aiment retrouver chez un homme. Ces dames sont nombreuses à rêver de vivre un vrai conte de fées, avec un chevalier servant qui ferait tout pour sa princesse. Du moins, à défaut de risquer sa vie, l'homme galant doit savoir ouvrir la porte et régler l'addition, mais aussi aider madame à retirer son manteau et la couvrir de cadeaux.

Etre galant tout en restant crédible
Concrètement, 78% des femmes interrogées ont déclarer aimer se faire ouvrir la porte. Il s'agit là du trait de galanterie par excellence. Cependant, messieurs, si vous voulez séduire, il sera toujours appréciable d'aider votre conquête à enlever son manteau ou de la raccompagner chez elle pour le premier rendez-vous – sans nécessairement vous attendre à la rejoindre directement dans son lit.

A l'inverse, cette enquête permet aussi de noter qu'un cadeau lors de ce même premier rendez-vous ou que le baise-main peuvent jouer contre vous, pouvant vous faire paraître « manipulateur ».

Footeux et carriéristes, tout n'est pas perdu
eDarling s'est aussi amusé à proposer des profils masculin totalement caricaturaux pour voir ceux qui plaisaient le plus – et le moins – à la gent féminine. Et contrairement aux idées reçues, le footeux n'est pas le profil le plus détesté ! Cet « honneur » revient aux fainéants, avec 50% de femmes se déclarant totalement opposées à ce type de comprotement. Les jaloux (21%) et les fils à maman complètent ce triste podium. Les sportifs et les carriéristes, eux, arrivent plus loin. Messieurs, vous savez donc ce qu'il vous reste à faire...

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS