Oxmo Puccino dégaine son Arme de paix

Le
Oxmo Puccino dégaine son Arme de paix
Masculin.com - Ludovic Bonnet, DR ©

Oxmo Puccino est un rappeur à part dans le paysage musical français. Loin des clichés faciles assimilant le rap à une musiques de jeunes crachant leur haine envers la société, Oxmo a su conquérir le public et la critique grâce à des textes raisonnés et intelligents. Son nouvel album, « L’arme de paix », qui sort dans les bacs ce 23 mars 2009, ne fait que renforcer cet aspect.

Un pilier du rap hexagonal
C’est en 1998 que le public français a véritablement découvert Oxmo Puccino, avec son album « Opéra Puccino ». Parmi les chansons remarquées, citons le « Mensongeur », un morceau qu’on pourrait qualifier de « conçu pour la radio », ou encore des titres plus sérieux et plus sombres comme « La lettre - tant de choses à dire » et « Mourir 1 000 fois ». Cet album certifié disque d’or a contribué à faire d’Oxmo un pilier du rap hexagonal.

Souvent comparé à Jacques Brel
Son deuxième album, « L’amour est mort », sort en 2001, puis c’est au tour du « Cactus de Sibérie » en 2004. Un album dans lequel on retrouve la chanson, « L’amour est mort, mets… », qui renvoie évidemment à son opus précédent.
A l’image du rappeur-slammeur Abd Al Malik, Oxmo Puccino est souvent comparé à Jacques Brel pour ses textes parfois désabusés sur l’amour. Une comparaison flatteuse – mais justifiée – à laquelle l’artiste malien fait encore honneur en 2006, avec son album hip-hop aux sonorités jazz, « Lipopette Bar ». Avec le groupe des JazzBastards, il a conçu cet album comme un film, s’inspirant largement de la vie de Billie Holiday.

Sur la route d’Amsterdam avec Olivia Ruiz
Après avoir participé à la BO du film « Mesrine » en 2008, Oxmo sort donc son « Arme de paix » en ce printemps 2009. La première chanson issue de cet album, « Masterciel », était déjà disponible depuis plusieurs semaines en téléchargement gratuit sur le site officiel de l’artiste. Cette « Arme de paix » laisse encore entrevoir tout le talent d’Oxmo ainsi qu’une certaine ouverture de sa musique. En atteste le titre « Sur la route d’Amsterdam », chanté en duo avec Olivia Ruiz. Et si on peut encore se demander si Oxmo a raison en chantant que « l’amour est mort », on peut aussi affirmer que son talent est bien vivant...

Sortie le 23 mars 2009.

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS