Le retour de la Trabant

Plus qu’une voiture, un symbole historique

Symbole de « l’Ostalgie » qui regagne l’Allemagne depuis environ 5 ans, la Trabant a signé son grand retour au Salon de Francfort, en septembre 2009. Retour sur l’histoire d’une voiture mythique !

 « Ça ressemblait à un pot de yaourt avec le bruit d’un moteur de tondeuse », résume avec humour Bernd, Berlinois qui a vu des dizaines de Trabant défiler dans Prenzalauer Berg, l’un des quartiers de Berlin-Est, alors que le Mur séparait encore la ville en deux.

20 ans après la chute du Mur de Berlin, cette voiture de légende fait l’objet d’un regain d’intérêt de la part des Allemands. Pourtant, l’histoire d’amour entre les Ossies (les habitants de la RDA) et la Trabant avait bien mal commencé… Il faut dire que, pour les dirigeants de la RDA, la libre-circulation de ses citoyens n’était pas une priorité.

En 1954, les ingénieurs de Zwickau, en Saxe, ont donc été invités à faire avec les moyens du bord pour concevoir leur nouvelle voiture : une carrosserie en plastique et un moteur deux temps ne permettant pas de dépasser les 80 km/h. Elle se révélait du coup plutôt économique en  ne consommant que 5,5 l/100 km. Mais on était encore loin des modèles sportifs et virils que les ingénieurs de BMW développaient à Münich, de l’autre côté du Mur !
15 ans pour avoir une Trabant !
Bernd se souvient avoir attendu sa voiture pendant près de 15 ans. « J’étais encore un jeune homme quand je l’ai commandée, j’avais 20 ans… J’ai eu le dernier modèle sorti des usines en mai 1988… j’avais 33 ans ! » Il lui a fallu économiser pour mettre les quelques 4 000 Ost-Marks sur la table. Un an après, le mur de Berlin tombait, et la « Trabi », fleuron industriel de la RDA, tombait en désuétude. Pas assez performante, peu élégante et au confort rudimentaire, elle symbolisait surtout la faillite d’un système tout entier.


L’Ostalgie fait revivre la Trabant
Mais la vague d’Ostalgie qui s’est développée en ex-Allemagne de l’Est ces cinq dernières années a redonné un second souffle à la mythique voiture. Qu’elle soit représentée de manière sympathique dans le film « Goodbye Lenin ! » ou dans le plus grave « La Vie des Autres », la Trabant refait rêver ! La preuve : une voiture avec un moteur électrique vient d’être présentée au Salon automobile de Francfort, en septembre 2009 ! Fera-t-elle mieux que les 3 millions d’exemplaires vendus de la Trabant originale?

Partager
Tags: mythe
WR