Peugeot L500R HYbrid : de 0 à 100 km/h en 2,5 secondes

La Peugeot L500 R HYbrid, un hommage à la L45 d’Indianapolis de 1916

Hommage de Peugeot et vision futuriste

Prenez une structure et une liaison au sol optimisées, un poids "plume" (1 tonne), ajoutez-y le bloc 1,6 THP de 270 ch, quatre moteurs électriques, une livrée bleu France avec coupe franche gris anthracite et vous aurez peut-être une idée du nouveau concept de Peugeot : la L500 R HYbrid.

Ce concept est un hommage à la Peugeot L45 gagnante des 500 miles d'Indianopolis en 1916. Il a été présenté pour les 100 ans de la course mythique et montre les ambitions de Peugeot dans le secteur hybride et sportif.

Une voiture hybride surpuissante

La L500 R HYbrid est équipée d'un moteur thermique de 270 ch ainsi que de quatre moteurs électriques – un par essieu. Le tout développe une puissance de 500 ch pour un couple de 730 Nm. Comme ce proto ne pèse qu'une tonne, le 0 à 100 km/h est avalé en 2,5 secondes et le kilomètre départ arrêté ne prend que 19,5 secondes.

Si la L45 de 1916 tirait son nom de sa cylindrée de 4,5 l, le concept L500 R HYbrid a préféré choisir les 500 ch de puissance plutôt que la cylindrée d'1,6 l. Forcément, ça a plus de "gueule" !

Un i-cockpit époustouflant

La monoplace bénéficie d'un i-cockpit extrêmement sportif avec affichage holographique via deux discoboles. Le pilote est seul à bord mais il est assisté par le co-pilote en bord de piste équipé d'un casque de réalité augmentée. Comme dans un jeu vidéo, il profite pleinement de la course mais sans les manettes. Bref, la Peugeot L500 R HYbrid a tout de la voiture de course du futur !

Peugeot a dévoilé une nouvelle bombe, la L500 R HYbrid, un bolide 500 chevaux. Une voiture taillée pour la piste, qui rend hommage à une monoplace de 1916.
Peugeot a dévoilé une nouvelle bombe, la L500 R HYbrid, un bolide 500 chevaux. Une voiture taillée pour la piste, qui rend hommage à une monoplace de 1916.
Peugeot a dévoilé une nouvelle bombe, la L500 R HYbrid, un bolide 500 chevaux. Une voiture taillée pour la piste, qui rend hommage à une monoplace de 1916.
Peugeot a dévoilé une nouvelle bombe, la L500 R HYbrid, un bolide 500 chevaux. Une voiture taillée pour la piste, qui rend hommage à une monoplace de 1916.
Peugeot a dévoilé une nouvelle bombe, la L500 R HYbrid, un bolide 500 chevaux. Une voiture taillée pour la piste, qui rend hommage à une monoplace de 1916.
Peugeot a dévoilé une nouvelle bombe, la L500 R HYbrid, un bolide 500 chevaux. Une voiture taillée pour la piste, qui rend hommage à une monoplace de 1916.
Peugeot a dévoilé une nouvelle bombe, la L500 R HYbrid, un bolide 500 chevaux. Une voiture taillée pour la piste, qui rend hommage à une monoplace de 1916.
Peugeot a dévoilé une nouvelle bombe, la L500 R HYbrid, un bolide 500 chevaux. Une voiture taillée pour la piste, qui rend hommage à une monoplace de 1916.
Peugeot a dévoilé une nouvelle bombe, la L500 R HYbrid, un bolide 500 chevaux. Une voiture taillée pour la piste, qui rend hommage à une monoplace de 1916.
Peugeot a dévoilé une nouvelle bombe, la L500 R HYbrid, un bolide 500 chevaux. Une voiture taillée pour la piste, qui rend hommage à une monoplace de 1916.
Peugeot a dévoilé une nouvelle bombe, la L500 R HYbrid, un bolide 500 chevaux. Une voiture taillée pour la piste, qui rend hommage à une monoplace de 1916.
Peugeot a dévoilé une nouvelle bombe, la L500 R HYbrid, un bolide 500 chevaux. Une voiture taillée pour la piste, qui rend hommage à une monoplace de 1916.
Peugeot a dévoilé une nouvelle bombe, la L500 R HYbrid, un bolide 500 chevaux. Une voiture taillée pour la piste, qui rend hommage à une monoplace de 1916.
Peugeot a dévoilé une nouvelle bombe, la L500 R HYbrid, un bolide 500 chevaux. Une voiture taillée pour la piste, qui rend hommage à une monoplace de 1916.
Peugeot a dévoilé une nouvelle bombe, la L500 R HYbrid, un bolide 500 chevaux. Une voiture taillée pour la piste, qui rend hommage à une monoplace de 1916.
Peugeot a dévoilé une nouvelle bombe, la L500 R HYbrid, un bolide 500 chevaux. Une voiture taillée pour la piste, qui rend hommage à une monoplace de 1916.
Partager