La Rédac' Masculin
Il y a 12 ans

De nouveaux crash-tests Euro NCAP en février

European New Car Assessment Program. Plus communément appelé Euro NCAP, c’est cet organisme qui évalue depuis 1997 la sécurité des voitures neuves mises sur le marché.
Objectif principal : effectuer des crash-tests afin de tester la sécurité passive des automobiles.
La notation de l’Euro NCAP, basée sur un système d’étoiles, permet au consommateur de savoir si son véhicule saura résister en cas de choc. Elle est également souvent mise en avant par les constructeurs pour vanter la sécurité de leurs modèles.

Une refonte totale de la notation Euro NCAP
Le premier véhicule à avoir obtenu les 5 étoiles a été la Renault Laguna en 2001. Depuis, une trentaine de véhicules ont obtenu cette note maximale. D’ailleurs, les détracteurs du système Euro NCAP pointent régulièrement le fait qu’il est aujourd’hui « trop facile » d’avoir une note élevée.
Les critères de notation vont donc être durcis dans le cadre de la refonte du système de notation. Car si les voitures obtenaient en général de bonnes notes concernant la protection de leurs occupants, les choses sont bien différentes au niveau de la sécurité des piétons.

Pas d’ESP, pas de note maximale
Ainsi, dès le mois de février, la classification « piéton » passera à son tour à un système de notation à cinq étoiles, au lieu de quatre actuellement et une note globale sera attribuée pour les différents tests (adultes, enfants et piétons).
Par ailleurs, aucune voiture ne pourra pas prétendre à une note globale de cinq étoiles si elle n’est pas équipée de série de l’ESP (qui permet de corriger la trajectoire de la voiture en cas de difficulté). Enfin, les chocs par l’arrière et l’efficacité des appuie-tête pour compenser le coup du lapin seront aussi observés de près.

Les notes délivrées par l’Euro NCAP sont disponibles sur le site de l’organisme.