La Rédac' Masculin
Il y a 12 ans

Salon automobile de Genève : plus de 85 nouveautés

Le salon de Genève, événement incontournable de la scène automobile mondiale, se tiendra du 5 au 15 mars 2009. 700 000 visiteurs sont attendus pour cette édition, qui s’annonce riche en nouveautés ! Plus de 85 voitures seront ainsi dévoilées en première mondiale ou européenne au public.

Une vitrine du luxe automobile
Depuis quelques semaines, dans les médias, les constructeurs multiplient ainsi les annonces. Nous vous avons déjà parlé de la Fiat 500 cabriolet, de la Mercedes Classe E ou encore de la nouvelle Porsche 911 GT3, mais cette liste est tout sauf exhaustive !
Bien entendu, parmi tous les modèles exposés, certains mériteront plus le détour que d’autres. Les voitures de luxe devraient encore drainer une importante foule : la Baby Rolls, le supercar Bugatti, la Maybach Zeppelin et l’Aston Martin DBS Volante…

La voiture la moins chère du monde
A l’inverse de ces modèles inaccessibles pour la plupart des visiteurs, le constructeur indien Tata exposera sa Nano, la voiture la moins chère du monde, dont le prix devrait avoisiner les 5 000 euros.
Dans les rangs tricolores, c’est Citroën qui pourrait susciter le plus d’intérêt avec la présentation de la nouvelle DS. Mais Peugeot n’est pas en reste avec son crossover 3008 alors que Renault dévoilera notamment une Clio « rafraîchie ».

Les véhicules propres à l’honneur
Chez les autres constructeurs européens, Audi sort la grosse artillerie en dévoilant une version restylée plus virile de sa TT, les cabriolets A5 et S5 ainsi que la A4 Allroad. Dans le même temps, Volvo mettra sa gamme DRIVe à l’honneur, avec pas moins de sept véhicules dont les émissions de CO2 sont les plus faibles de leur catégorie.
Les voitures propres seront justement sous le feu des projecteurs, puisque Toyota et Honda présenteront leurs nouveaux modèles hybrides, la Prius 3 et la Insight. Même Bentley se lance sur ce secteur avec son véhicule flexfuel Continental Supersports. Enfin, un « Pavillon vert » permettra aux visiteurs de découvrir des voitures électriques, qui pourraient (enfin) se démocratiser… à condition que les grands constructeurs jouent le jeu.