Nissan 350 Z

Généralités

Essai transformé pour un coupé sportif de caractère à un prix abordable

©Nissan

Voiture essayée
Type Nissan 350 Z
Motorisation 3,5l V6 280 ch.
Niveau de finition Pack
Catégorie Coupé sportif
   
Conditions de l'essai
Essayeur Gendan (internaute)
Origine de la voiture La voiture appartient à l'essayeur
Première mise en circ. Février 2003
Kilométrage 3.000 km
Conditions de l'essai 3.000 km parcourus, sur tous types de routes à l'exception de celles de montagne.

Habitabilité
Les passagers (deux) sont très correctement installés. Les sièges sont assez confortables et maintiennent très bien. Pas de boîte à gants à l'avant mais de multiples rangements dont un très gros derrière le siège passager.
Le coffre, bien que "coupé" par la barre anti-rapprochement est suffisamment spacieux pour ce type de véhicule (comparez avec celui d'une Porsche par exemple, ou avec ceux des 206 et 307 CC).
L'accessibilité est très bonne pour mon gabarit (1,70 m). Les visibilités avant et latérale sont bonnes, par contre celle vers l'arrière et 3/4 arrière sont médiocres.

Performances et agrément moteur

Les sensations de conduite sont très présentes et sublimes à tous les régimes.
La fermeté des commandes, leur précision, la sonorité du moteur, sa vigueur, la rigueur de la voiture vous propulsent dans une autre dimension (rien de comparable avec ce que j'ai connu et conduit en voitures de toutes sortes).

©Nissan

Le moteur, assez rugueux, est d'une grande souplesse mais sait aussi être rageur avec des envolées dans les tours qui se heurtent malheureusement trop vite au limiteur.
Le petit levier à débattement très court permet un passage de rapports net et précis avec fermeté.

Consommation
En usage route normal, la consommation se stabilise sous les 10 litres/100 km. En conduite un peu plus soutenue et mixte, la moyenne est de 11 litres.
Compte tenu de la période de rodage et des sommets atteints en performances je ne me suis pas encore "risqué" à un essai très soutenu sur routes ouvertes (ça décoiffe assez comme ça !).

©Nissan

Confort
Position de conduite et assise très bonnes, les réglages siège et volant sont multiples.
Le niveau d'équipement de ce modèle est très complet. (…)

La musicalité du moteur est envoûtante; travaillée pour être présente dès les bas régimes, elle devient sublime en haut régime.

Le confort de la suspension est assez limite sur mauvais revêtement et les bruits de roulement sont très présents sur route gravillonnée.

©Nissan

Sécurité
ABS, ESP, 5 airbags, Freins Brembo, qualité du châssis…

Tout ceci contribue à une grande sensation de sécurité.

Le freinage, qui ne semble pas mordre avec un appui léger, s'avère pourtant très performant et bien dosable.

Un simple appui sur l'accélérateur suffira à vous extirper de situations embarrassantes sans embardées (pas de roulis) ni cabrage.

Conclusion

>>>

Conclusion
Avec cette voiture, c'est le coup de foudre !
Quand on l'a essayée, on lui pardonne immédiatement ses rares petits défauts.
Quand on a admiré sa ligne, taquiné son moteur et profité de son intimité, on est définitivement amoureux.
C'est le rêve abordable, la voiture qui ose se montrer sans rougir face à des consœurs bien moins accessibles.

©Nissan

Les plus Les moins
Moteur fantastique Visibilité arrière médiocre
Excellent châssis Rupteur trop bas
Homogénéité générale Bruits de roulement
Article réalisé par notre partenaire PassionAutomobile.info
Vous pouvez réagir à cet essai sur le forum de Passion Automobile
Partager