Cannes 2019 : Une Palme d’or honorifique pour Alain Delon

L’une des plus grandes légendes du cinéma français enfin récompensée

A l’occasion de sa 72ème édition qui se déroulera du 14 au 25 mai prochain, le Festival de Cannes a décidé de mettre à l'honneur l’un des plus grands monstres sacrés du cinéma français : Alain Delon. A la suite de Clint Eastwood, de Woody Allen ou encore d'Agnès Varda qui se sont vus attribuer la fameuse Palme d’or d’honneur lors des éditions précédentes, c’est désormais au tour de l’acteur français de se voir distinguer pour la marque indélébile que ce dernier aura laisser dans l’histoire du septième art.

Alain Delon : L’une des plus grandes légendes du cinéma français enfin récompensée

Alain Delon, dont le charisme et l’image sont à jamais associés à des chefs-d’œuvre du 7ème Art tels que le Samouraï ou le Guépard a donc été choisi par les organisateurs de cette 72ème édition du Festival de Cannes pour recevoir ce prix couronnant cette carrière cinématographique ne ressemblant à nulle autre.

Alain Delon est ainsi la treizième personnalité à se voir décerner cette si prestigieuse récompense. Avant lui se sont ainsi succédés d’autres légendes du cinéma à l’image d’Ingmar Bergman, de Bernardo Bertolucci ou encore de Jane Fonda.

Véritable monstre sacré du cinéma français, ce dernier, qui avait notamment marqué les esprits avec sa prestation inoubliable dans le Guépard, film ayant obtenu la Palme d’or en 1963, s’apprête ainsi à faire son grand retour sur la Croisette après une absence de longues années. De l’aveu même des organisateurs du festival le plus glamour du cinéma au monde, il s’agit ici « d’honorer la magnifique présence de l’acteur dans l’histoire du septième Art ».

La tâche ne fut pourtant pas sans difficulté pour convaincre l’acteur d’accepter de se voir remettre cette si haute distinction. En effet, comme en témoigne l’un des responsables du Festival, Thierry Frémaux, Alain Delon a mis de longues années à donner son feu vert.

Considérant que sa présence au Festival ne se justifiait exclusivement que pour la célébration des metteurs en scène avec lesquels il avait travaillé par le passé, Alain Delon a longtemps été réticent à l’idée de se voir remettre une telle Palme d’or.

Un acteur de légende pour une distinction prestigieuse

En plusieurs décennies, Alain Delon aura marqué de son empreinte l’histoire du cinéma français. Ayant tourné plus d’un chef-d’œuvre, de Rocco et ses frères au Samouraï en passant par La Piscine , l’acteur a tourné avec les plus grands réalisateurs de son époque, qu’il s’agisse de Jean-Luc Godard, de George Lautner ou encore de Louis Malle. Dans le communiqué diffusé par les organisateurs du Festival, on peut ainsi en comprendre davantage sur les motifs qui ont poussé ces derniers à remette cette récompense à Alain Delon.

Considéré comme un « diamant brut de 25 ans » dans le film Plein Soleil réalisé par René Clément, Alain Delon est considéré comme un acteur ayant su, tout au long de sa carrière et avec un rare brio, enchaîner les succès populaires sans jamais prendre ses distances avec le cinéma d’auteur. Au cours de cette 72ème édition, il ne s’agira pas de la toute première fois où Alain Delon montera les marches cannoises puisque ce dernier les avait déjà empruntés par le passé, plus particulièrement en 1961 pour la présentation en sélection officielle du film de René Clément Quelle joie de vivre.

L’acteur reviendra à d’autres reprises au Festival de Cannes, notamment pour défendre certains films qui lui tenaient à cœur. Toutefois, l’histoire d’amour entre l’acteur et le festival n’a pas toujours été un long fleuve tranquille puisque Alain Delon a tourné le dos pendant plusieurs années à la Croisette pour ne jamais l’avoir récompensé ni même l’avoir invité et ce, à plusieurs reprises, à la différence notable de Jean-Paul Belmondo qui fut l’un des prestigieux invités du 50ème anniversaire du Festival. Il faudra par la suite attendre la 60ème édition du Festival, en 2007, pour qu’Alain Delon fasse son grand retour sur la Croisette notamment en compagnie de Claudia Cardinale pour participer à la projection du film Le Guépard.

Le dernier passage en date d’Alain Delon au Festival de Cannes date de 2013 et ce, pour un hommage appuyé au réalisateur qu’il considère comme « son maître absolu », à savoir René Clément. Aujourd’hui âgé de 83 ans, Alain Delon se rendra donc au 72ème Festival de Cannes qui se déroulera du 14 au 25 mai, ce qui ne manquera pas d’enterrer une bonne fois pour toute la hache de guerre entre le fameux festival de cinéma et l’un des derniers monstres sacrés du cinéma français.

Partager