Les villes les plus vertes du monde en 2018

Où partir en voyage quand on se soucie de l'environnement ?

--- Le ---

Partir en city trip sans renier son côté écolo, c'est possible ! Mais alors, où voyager en ville tout en profitant de nombreux espaces verts ?

Les villes les plus vertes du monde en 2018
Reykjavik, ville la plus verte au monde en 2018 / © iStock - Tsuguliev ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Quand on cherche une destination pour partir en city trip, tous les voyageurs ne font pas leur choix suivant les mêmes critères. Certains se concentreront sur le budget de leur escapade quand d'autres privilégieront la situation géographique (montagne, bord de mer...), le côté insolite ou les principaux atouts de la ville (musées ou monuments à visiter par exemple).

Et puis, il y a les touristes qui aiment visiter les villes du monde, mais qui ont besoin de pouvoir s'oxygéner de temps à autre. Ceux qui aiment bien le béton et les skylines spectaculaires mais qui ne crachent pas sur quelques beaux jardins publics et autres parcs. C'est sans doute à eux qu'a pensé le site TravelBird en publiant son palmarès 2018 des villes les plus vertes du monde.

Une ville verte, c'est quoi ?

Pour établir ce classement, TravelBird a pré-sélectionné 50 villes du monde entier – les plus prisées des voyageurs dans les plus grands pays du monde.

Pour chacune de ces destinations, les espaces verts offerts au public ont été passés au crible, qu'il s'agisse des espaces naturels, des terres agricoles ou des sites créés par l'homme (jardins publics, terrains de golf…).

Il est intéressant de noter que certaines villes se sont engagées durablement dans la défense de l'environnement, en préservant les zones écologiques et en mettant tout en œuvre pour augmenter le nombre d'espaces verts.

Alors, quelle est la ville la plus verte en 2018 ?

Si, pour certaines villes de ce palmarès, on évitera d'utiliser le label "tourisme durable", celui-ci pourrait tout à fait coller au numéro 1 de ce classement, Reykjavik.
La capitale islandaise se distingue, avec pas moins de 410 m² d'espaces verts par habitant. De plus en plus prisé des touristes, le pays fait souvent parler de lui pour son engagement écologique et cette première place est donc tout sauf une surprise.

Derrière Reykjavik, Auckland et Bratislava complètent le podium, juste devant Göteborg, Sydney et Prague. La capitale tchèque se distingue aussi en étant celle qui offre la plus grande part d'espace vert dans la ville (56,74% précisément !), loin devant Madrid et Vienne.

A l'inverse, le bonnet d'âne revient à Tokyo (tant pour la surface que pour la proportion d'espaces verts). Rien de surprenant quand on sait que la mégalopole japonaise compte plus de 13 500 habitants au kilomètre carré !


La ville de Prague est recouverte d'espaces verts à plus de 56%

Et les villes françaises dans tout ça ?

Aucune ville de l'Hexagone ne figure dans le top 10. La mieux classée est Marseille (11ème) avec 111,77m² d'espace vert par habitant, Paris occupant la 45ème place (10,58m²) et Lyon la 47ème (7,54m²).

C'est un peu mieux si l'on regarde le classement selon le pourcentage de verdure dans la ville, la cité phocéenne parvenant à se hisser à la 7ème place avec 39,30% de sa surface recouverte de bois et forêts et d'espaces cultivés et créés par l'homme. Avec 22,41%, Paris bondit au 28ème rang tandis que Lyon reste scotchée à sa 47ème place avec 7,62% malgré des espaces aussi vastes que le Parc de la Tête d'Or ou celui de Gerland. Une preuve supplémentaire que la France ferait bien de s'inspirer de certains voisins en matière d'écologie et de développement durable ?


Voir le classement complet de TravelBird
 


Marseille est la première ville verte française du classement TravelBird

Thèmes connexes : voyage ecologie
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS