New York : Les 5 activités immanquables

Les choses à ne pas manquer si vous avez la chance de vous rendre à New York.

New York, ville de tous les possibles, attire chaque année plusieurs millions de visiteurs. Ses innombrables gratte-ciels et ses avenues emblématiques font de la Grosse Pomme un véritable décor de cinéma, terrain de jeu des plus grands réalisateurs de ce monde. Les activités y sont tellement nombreuses qu’il faudrait une vie pour toutes les découvrir. La mégalopole américaine offre donc à ses hôtes de passage un dilemme cornélien dans le choix des lieux à visiter. Et si, par manque de temps, il fallait n’en retenir que cinq, quels seraient-ils ?

Flâner sur Times Square

C’est LE lieu incontournable à New York. Son surnom, Cross of the World, littéralement « Carrefour du Monde », en dit long sur ce que représente Times Square. Plus de 300 000 personnes le traversent quotidiennement. Ses buildings recouverts d’écrans LED géants lui donnent des faux airs de Disneyland, et pour cause ! C’est en effet dans les années 1990 que l’administration new-yorkaise de l’époque a fait appel à la société Walt Disney pour repenser intégralement Times Square et en faire un lieu spectaculaire. Times Square est la parfaite représentation de cette ville qui ne dort jamais.

Par les activités incontournables, il y a bien sûr la photo avec le légendaire Naked Cow-boy, cet artiste qui joue de la guitare simplement vêtu d’un slip et d’un chapeau. Il y a également la découverte de Toys’R’Us, le plus grand magasin de jouets au monde. Si vous n’aviez jamais vu une grande roue dans un commerce, vous risquez d’être surpris… Parmi les établissements à visiter, M&M'S World, Disney Store et American Eagle valent aussi le détour. D’ailleurs, en achetant pour plus de 10 $ chez ce dernier, vous aurez la possibilité d’apparaître sur un écran géant de Times Square.

Les amoureux de théâtre ne seront pas en reste puisque Times Square abrite également les extraordinaires comédies musicales de Broadway, avec le Roi Lion en tête d’affiche. Chaque soir, une dizaine de spectacles est proposée. Il est d’ailleurs possible d’acheter ses tickets pour le jour même à tarif réduit au kiosque « TKTS », situé sous les marches rouges.

Monter au sommet de l’Empire State Building et du Top of the Rock

Pour découvrir la ville d’une autre manière, c’est bien au sommet de ces buildings qu’il faut grimper. L'Empire State Building, dont la construction a débuté en 1930, est probablement le gratte-ciel phare de New York. Du haut de ses 381 mètres, il est le deuxième plus imposant de la Big Apple, juste derrière le One World Observatory.

Niché au coeur du Rockfeller Center, un grand complexe commercial, le Top of the Rock propose aussi une vue splendide sur New York et Central Park. L’observatoire est perché à 260 mètres de hauteur et offre un panorama à 360 degrés. Si vous voyagez à New York durant l’hiver, vous pourrez de plus profiter de la célèbre patinoire située au pied du Rockfeller Center, et admirer le plus grand sapin de Noël de la ville.

Le meilleur moyen d’apprécier ces deux observatoires est de visiter l’un en cours de journée, et de monter dans l’autre en début de soirée pour admirer la ville s’illuminer peu à peu. C’est un spectacle absolument stupéfiant ! Veillez toutefois à réserver vos billets à l’avance pour éviter la file d’attente.

Se promener à Central Park

 

D’une superficie de 3,41 km², Central Park est le véritable poumon de la ville. Compte tenu de sa superficie, il est peu probable que vous puissiez en découvrir tous les recoins. Toutefois, en y consacrant une demi-journée, vous pourrez admirer les principaux points d’intérêt.

En premier lieu, ne manquez pas l’imposante fontaine de Bethesda. Cette dernière donne sur la Great Lawn, une immense pelouse équipée de terrains de sport. Une autre pelouse verdoyante à ne manquer sous aucun prétexte est le Sheep Meadow, avec sa vue dégagée sur les buildings.

Pour les plus romantiques, le Bow Bridge, un joli pont de 26 mètres de long, est incontournable. En plein centre du parc se trouve le château du Belvédère, reproduction étonnante d’un édifice écossais. Juste au nord, vous tomberez sur le plus grand plan d’eau de Central Park, le Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir.

Central Park abrite également un zoo, source d’inspiration du célèbre dessin-animé Madagascar. Vous pourrez ainsi arpenter le parc en louant un vélo. Mais le meilleur moyen de dénicher de superbes coins reculés, c’est bien de le parcourir à pied.

Assister à un match de sport

Les passionnés de sport ne sont pas en reste dans la Big Apple. Avec des équipes professionnelles dans les 4 sports majeurs nord-américains – basket-ball, football américain, baseball et hockey sur glace – New York est la ville du sport par excellence. Les rencontres sont de véritables spectacles à l’américaine !

 

Du côté de la balle orange, les New York Knicks jouent dans l’emblématique Madison Square Garden, la Mecque du basket, à Manhattan. La franchise a connu une période faste dans les années 90, mais rencontre depuis de nombreuses difficultés sportives. Il suffit de traverser le pont de Brooklyn pour découvrir le Barclays Center, la salle des Brooklyn Nets. Il s’agit de l’une des équipes les plus en vogue actuellement en NBA, grâce à une ossature de jeunes joueurs à fort potentiel et à des résultats très satisfaisants. La saison régulière en NBA dure d’octobre à avril, avec plusieurs matchs par équipe chaque semaine.

Les matchs sont plus rares en football américain, avec une seule rencontre par semaine de septembre à février, et le célèbre Super Bowl en point d’orgue. Les affrontements se jouent généralement le dimanche après-midi, l’occasion pour les New-Yorkais de se retrouver avant les matchs pour partager un barbecue. Les Giants et les Jets évoluent dans le même stade, le MetLife Stadium, une enceinte ultra moderne de 82 500 places située dans le New Jersey. Ambiance garantie avec ce sport typiquement américain !

Le baseball est également un sport adoré par les New-Yorkais. Les Yankees sont probablement l’équipe la plus connue, avec un logo qui s’exporte à travers le monde. La franchise du Bronx est la plus titrée dans une ligue majeure ! Moins connus, les Mets jouent quant à eux leurs matchs à domicile dans le Queens, au Citi Field.

Le hockey sur glace compte enfin deux franchises dans la Grosse Pomme : les Rangers et les Islanders. La rivalité entre les deux équipes n’est plus à faire et fait rage chaque saison. Les matchs de NHL sont joués d’octobre à avril.

Parcourir la High Line

La High Line de New York est la nouvelle attraction à la mode. Inaugurée en 2009, il s’agit d’une voie de chemin de fer désaffectée, remise au goût du jour sous la forme d’une promenade suspendue. C’est désormais un lieu de rendez-vous incontournable à l’heure de manger ou en fin journée, aussi bien pour les locaux que pour les touristes.

D’une longueur de 2,3 kilomètres, la High Line a failli ne jamais voir le jour puisque l’ancienne voie de chemin de fer était destinée à la destruction. Envahie par les herbes, elle s’offre donc désormais une seconde jeunesse, pour le plus grand plaisir des New-Yorkais. Depuis son ouverture, ce ne sont pas moins de 10 millions de personnes qui ont pu accéder gratuitement à cet endroit surprenant.

Si la High Line est tant appréciée, c’est qu’elle offre des vues prodigieuses sur les buildings de Manhattan, sur le fleuve Hudson et sur les rives du New Jersey. Par ailleurs, son point de vue sur la 10ème avenue et son trafic est un passage incontournable. De petites tribunes y ont même été installées pour profiter du spectacle en toute tranquillité.

Fidèle aux enjeux du moment, la High Line est un lieu purement écologique. Elle a été conçue en collaboration avec des jardiniers soucieux d’y faire pousser une large variété de plantes et fleurs. C’est aussi ce qui fait le charme de cette promenade unique.

Acheter le Guide du Routard New York

Partager