Red Bull vs Burn : le duel des « energy shots »

Pour certains, il s’agit de deux boissons sans intérêt. Pour d’autres, il s’agit un bon moyen de « s’éclater la tête »… surtout en l’alliant à de la

Pour certains, il s’agit de deux boissons sans intérêt. Pour d’autres, il s’agit un bon moyen de « s’éclater la tête »… surtout en l’alliant à de la vodka – mais attention, ce n’est pas recommandé, ou alors avec une très grande modération. En tout cas, Burn et Red Bull ont régulièrement fait parler d’elles.

Un shot à utiliser avec modération
2010 ne devrait pas changer la donne. Les deux marques viennent en effet de lancer presque simultanément leurs nouvelles boissons. Dans les deux cas, il s’agit d’un « shot », un complément alimentaire de 50 ou 60 ml à utiliser, là aussi, avec modération : un shot par jour au maximum pour Red Bull, deux pour Burn.

Si la question qui revient le plus souvent est : "Comment avoir des abdos durs et fermes ?", Alors nous pouvons vous donner une réponse : les 5 meilleurs exercices pour des abdos en béton ! Ces exerc...Lire la suite

Boisson ou complément alimentaire ?
Hautement enrichies en taurin et caféine, ces deux boissons doivent donc permettre de tenir le choc en cas de journée difficile. D’où leur appellation d’energy drink. Dans le cas présent, Red Bull et Burn parlent même d’un complément alimentaire. Un complément qui ne remplace évidemment pas un régime alimentaire varié « normal », mais qui peut venir, comme son nom l’indique, compléter un repas classique. En termes de goût, les aficionados retrouveront l’aspect gustatif de leur Burn ou Red Bill habituel… moins les bulles.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Un duel sans merci
Pour ce qui est de l’efficacité même de ces deux boissons « énergétiques » ou des éventuelles conséquences sanitaires – le débat est toujours ouvert chez les plus sceptiques – chacun verra midi à sa porte. En tout cas, Red Bull et Burn – boisson du groupe Coca-Cola – ne ménagent pas leurs efforts pour séduire le public. Un p’tit shot pour garder la pêche dans ce duel sans merci ?