Les navigateurs web au banc d’essai

Internet Explorer, Chrome, Firefox : qui rafle la mise ?

Ça bouge pas mal du côté des navigateurs avec la disponibilité de Internet Explorer 9 et de Firefox 4, et l’arrivée imminente de Firefox 5 dans sa version finale pour le 21 juin ! On relance un round pour voir ce que ces versions ont dans le ventre ! De quoi renvoyer la concurrence dans les cordes ?


Firefox : le renard de feu revient, dans sa version 4… et bientôt 5 !
Apparition d’une nouvelle interface, pour un lifting bienvenu. Les utilisateurs de l’ancienne version s’y retrouveront et les nouveaux utilisateurs découvriront une interface claire et épurée. Toujours aussi complet, il gère maintenant l’accélération matérielle (adaptation aux composants de votre ordinateur).

La version 4 rattrape également le retard qu’elle avait sur la compatibilité avec les derniers standards du web (HTML5, CSS3). Bon point ! Petit bémol cependant sur la non prise en charge (temporaire ?) de certaines extensions de la version précédente (3.6) et la consommation de mémoire vive en légère hausse, mais rien d’alarmant du côté de chez Mozilla.
Et puis, la version 5 est déjà annoncée pour le 21 juin 2011…

Après avoir longtemps accusé un certain retard sur la concurrence, Internet Explorer revient dans la course ! Meilleures performances et respect des standards sont les maîtres mots de cette nouvelle version ! L’interface est également revue mais ne prend aucun risque, on reste dans la tendance : simple et épuré.

Si IE9 n’a pas à rougir face à ses homologues, il est quand même dommage de trouver si peu d’extensions pour booster les fonctionnalités du navigateur de Microsoft, ce qui a toujours fait la force de Firefox, par exemple. Autre point gênant pour certains, il n’est pas compatible avec Windows XP, encore bien implanté chez beaucoup d’utilisateurs…

Firefox et Internet Explorer ont peut-être du souci à se faire. Google Chrome reste en effet le navigateur le plus rapide et le plus simple d’utilisation avec par défaut la gestion du format Flash et la lecture des PDF.

De son côté, Opéra 11 joue la carte des fonctionnalités très fournies, prend en charge les extensions et a d’excellentes performances !

Enfin, reste Safari 5, un des meilleurs navigateurs sur Mac, mais dont les atouts ne pèsent plus très lourd une fois sur PC, où la concurrence est rude et fait mieux…

Au final : mention spéciale à Chrome 10, toujours aussi rapide et simple, et Firefox 4 toujours aussi complet et personnalisable. Internet Explorer, pour sa part, n’est définitivement plus le navigateur de référence du début des années 2000. En même temps, il était un peu seul à l’époque…

Partager