Thierry
Il y a 3 mois

Fairphone 3 : le smartphone écolo et éthique

Le Fairphone 3 est un smartphone qui ne se contente pas d’offrir des technologies avancées. Il veut aussi protéger l’environnement et sauver le monde !

Pendant que de plus en plus de voix s’élèvent contre l’impact négatif des nouvelles technologies sur l’environnement, une innovation ayant des tendances écologiques est toujours la bienvenue. Dans le rang des smartphones, en plus du fait que des ressources naturelles sont nécessairement exploitées pour concevoir des équipements de plus en plus sophistiqués, il faut aussi considérer les milliers de tonnes de déchets que deviennent ces équipements une fois parvenus à obsolescence.

Dans ce tableau peu glorieux, apparaît alors un OVNI : le Fairphone, dont la 3ème génération a été lancée en 2019. Découvrons ensemble le concept de cet appareil écolo-techno-révolutionnaire !


Les Fairphone, œuvres d’une PME rêvant d’un monde meilleur

Le Fairphone 3 sur lequel porte cet article est la troisième génération d’une gamme de téléphones ayant l’objectif clairement avoué de proposer une alternative intéressante aux smartphones standards, alternative qui tiendrait compte des contraintes éthiques et environnementales. Autant dire qu’en termes de respect des chartes RSE, la PME néerlandaise à l’origine de ce concept doit avoir un excellent score !

Le premier Fairphone, le Fairphone 1, a été lancé en décembre 2013 et le Fairphone 2 en 2015. La marque cherche donc à trouver le juste milieu entre la modernité que l’on attend aujourd’hui de tout smartphone et l’éco-responsabilité à laquelle appellent de plus en plus les organismes internationaux. En plus de réussir à proposer un tel compromis et de se présenter avec une conception modulaire, ce qui en simplifie le démontage et la réparation, le Fairphone 3 dispose aussi des caractéristiques adéquates pour être agréable à utiliser au quotidien. Selon Bas Van Abel, fondateur de la firme Fairphone, pour induire un changement, il faut entrer dans le système. Welkom Fairphone 3 !

Fairphone 3 : des caractéristiques correctes et l’éco-responsabilité comme atout phare

Quitte à faire partie du système, autant au moins s’assurer de respecter ses exigences minimales. C’est ce que fait cette troisième génération de Fairphone, qu’on pourrait décomposer en « Fair phone » et traduire en « Téléphone équitable ». S’il est vrai que le Fairphone 3 ne tiendra pas la comparaison une seconde aux côtés des modèles des ténors du marché, Samsung, Apple, Huawei et autres Xiaomi, il dispose tout de même du nécessaire pour satisfaire les besoins d’utilisation plus fréquents.

De façon globale, on peut dire qu’il est doté d’une configuration classique de smartphone de milieu de gamme. En outre, par rapport aux précédentes générations, le design a été amélioré et intègre désormais une certaine finesse, alors que l’autonomie a aussi été revue à la hausse et atteint à présent une journée. Tout cela est plutôt pas mal, quand on sait qu’en matière d’écologie, d’équité et de protection de l’environnement, le terminal a dû mettre la barre bien haut.

Dans les diverses étapes incluses dans la fabrication, de l’extraction des minerais jusqu’à l’assemblage final, l’entreprise a veillé à minimiser autant que possible les impacts environnementaux et sociaux de son activité.

Equité et écologie dans le choix des matériaux

Selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (Ademe), il faut environ cinquante métaux différents pour concevoir un smartphone. C’est le double de ce qui était nécessaire pour les téléphones de génération passée. Or, paradoxalement, il devient de plus en plus difficile d’exploiter ces ressources, entre les sites tenus par des groupes armés et les mines faisant travailler des enfants ou payant mal les miniers. L’or fait partie de ces minéraux problématiques. Voilà pourquoi Fairphone a décidé de s’approvisionner au Pérou, au niveau d’une mine artisanale ayant reçu le label Fairtrade de Max Havelaar. Cette mine respecte un cahier des charges comprenant 250 exigences, garantissant des bénéfices plus justes pour les travailleurs, la prise en compte du contexte environnemental, etc.

C’est donc de l’or du commerce équitable que contient le Fairphone 3. Il contient également de l’étain, du tantale ou encore du tungstène, ainsi que quatre autres minéraux choisis par la firme en faisant l’effort de demeurer fidèle aux principes d’équité et de protection de l’environnement. L’entreprise implantée aux Pays-Bas s’assure par exemple que les mines d’où proviennent ces matières premières ne soient pas sous l’emprise de groupes armés et qu’elles profitent véritablement à l’économie locale. Par ailleurs, Fairphone a pour ambition d’augmenter la proportion de matériaux recyclés dans ses appareils. En plus donc du cuivre et du tungstène recyclés, qui se trouvaient déjà dans les deux premiers modèles, le Fairphone 3 intègre 11% de plastique recyclé. Pour certaines composantes, cette part grimpe encore et près de la moitié du plastique utilisé provient du recyclage.

Vers la fin de l’obsolescence programmée grâce au Fairphone 3 ?

L’entreprise de Bas Van Abel a aussi misé sur la facilité de réparation des téléphones. Ainsi, les Fairphone 3 sont faits de plusieurs modules assemblés sans complexité, de sorte que l’utilisateur lui-même puisse procéder en peu de temps au démontage de son appareil. De la batterie au microphone, en passant par l’écran, sept modules sont aisément remplaçables sur le Fairphone 3. Ce dernier est d’ailleurs livré avec un tournevis cruciforme. L’objectif ainsi visé par la jeune boîte néerlandaise est que le temps d’utilisation moyen des téléphones, aujourd’hui entre un an et deux ans, passe à entre trois et cinq ans.

Pour finir, elle met également en place une politique de réutilisation des appareils. Par exemple, les clients peuvent retourner à la société les appareils usagés. Ces derniers pourraient alors avoir une seconde vie dans des régions du monde moins développées. Autant dire que Fairphone met les petits plats dans les grands (ou les petites barrettes dans les grandes si vous préférez) en matière de préservation de l’environnement et d’équité.

Alors, vous avez un cœur écolo et aimeriez protéger l’environnement à votre façon ? A vos cartes bancaires ! Vous pouvez commander directement votre Fairphone 3 depuis le site web de la marque. Prix annoncé : 450 euros.

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error
Thierry

High-tech ? Lifestyle ? Famille ou Sexualité ? Toutes vos soifs d’informations et de connaissances peuvent être étanchées à la source de ma plume. Par Masculin.com, mon univers s’ouvre à vous !