Sony Ericsson est mort, vive Sony Mobile !

10 ans. C’est le temps qu’il aura fallu à Sony pour « engloutir » Ericsson. La firme suédoise – née en 1876 ! – avait effectivement été rachetée par Sony Corporation en 2001, donnant naissance à une nouvelle marque de téléphone mobile, Sony Ericsson. Fin octobre 2011, Sony avait annoncé sa volonté de mettre 1 milliard d’euros sur la table pour prendre possession de la totalité du capital de ce grand groupe. C’est désormais chose faite.

Les nouvelles ambitions de Sony
A quelques heures de l’ouverture de la grand-messe de la téléphonie mobile, le Mobile World Congress qui se tiendra du 27 février au 1er mars, Sony a confirmé la reprise de la part d’Ericsson, annonçant par la même occasion que Sony Ericsson s’appellerait désormais Sony Mobile Communications.

Avec ce rachat, Sony entend poursuivre sa montée en puissance sur le marché des smartphones et autres appareils mobiles. L’un des principaux objectifs du groupe dirigé par Bert Nordberg sera de renforcer la synergie entre les différents terminaux de la marque, pour faciliter l’utilisation des smartphones, tablettes, PC et téléviseurs Sony. De quoi mettre à mal la concurrence de Samsung, HTC ou encore l’incontournable Apple ?

Partager