Design : la tendance écolo

De beaux objets pour décorer sans polluer

Le design est souvent une discipline occulte pour de nombreux hommes, même ceux qui sont à la pointe de la technologie. Parfois cher, il n’est pas pour autant pratique et se cantonne souvent à un aspect purement décoratif. Mais aujourd’hui, le design peut aussi rimer avec bien-être et écologie.


Des objets beaux et utiles
Pour tous les hommes qui écoutent chaque jour des heures de musique, Nature & Découvertes a trouvé l'objet idéal : le lecteur CD et MP3 solaire. La station de lecture est blanche et dotée d'une ligne épurée. Réduite au strict minimum – une partie qui accueille le CD et un pied – elle se transporte où vous voulez une fois rechargée : salon, chambre ou jardin, écoutez la musique à votre gré ! La base de recharge est alimentée par un panneau qui capte le rayonnement solaire ; cela permet d’offrir 6 à 10 heures de temps de musique (après une charge de 4 à 5 heures).
Des matières 100 % naturelles
Si, aujourd’hui, il est important de moins consommer d’énergie, il faut aussi faire en sorte de produire moins de déchets, notamment du plastique. Depuis quelque temps déjà, les meubles en carton s'avèrent être une solution design et écologique.
Eh bien, aujourd’hui, les hommes soucieux de la nature passent au bois ! Dès le réveil, commencez donc votre journée d’éco-citoyen avec un réveil à affichage LED en érable, au design simple et très masculin.

Le lecteur CD et MP3 et le réveil sont disponibles sur le site de Nature & Découvertes

Un homme va peut-être changer notre vie de demain : Pierre Calleja. Spécialiste en aquaculture, il est l’inventeur d’un lampadaire absorbeur de CO2, 100 % naturel et même carrément intelligent : des micro-algues immergées dans de l’eau, elle-même contenue dans un tube simple et design, absorbent le carbone et dégagent de l’oxygène tout en produisant leur propre lumière. 1,50 m3 pourrait ainsi filtrer et capturer 1 tonne de CO2 par an !
Changez d'air avec Bel Air
Quant à Mathieu Lehanneur, jeune designer, il travaille sur des objets à la ligne raffinée mais à l’utilité indiscutable. En collaboration avec David Edwards, scientifique sorti de l'université américaine d'Harvard, il a notamment créé un module intitulé Bel Air. Ce système ingénieux est composé d’une plante enfermée dans un cocon de plastique transparent et d’un ventilateur qui entraîne l’air dans la structure. Nettoyé des particules polluantes par la plante, l’air purifié ressort à l’arrière du dispositif.

Pour en savoir plus :
Rendez-vous sur le site de
Mathieu Lehanneur

Partager
WR