Voyeurisme et exhibitionnisme

Des tendances sexuelles très 2.0

Voir ou être vu dans les moments les plus intimes… voilà deux des plus grands fantasmes sexuels. Et au 21ème siècle, avec Internet, les opportunités de les assouvir se sont clairement multipliées. Le plus célèbre des sites de ce type : Chatroulette, sans aucun doute !

Vous aimez regarder des inconnus dans des moments intimes et cela vous excite ? Vous seriez donc sensible au voyeurisme… Ou peut-être que vous sortez de la douche, nu comme un ver, fenêtre grande ouverte ? L’exhibitionnisme serait donc un de vos fantasmes. Et de nos jours, les fenêtres sont plus « larges » avec Internet…
Le plaisir de se montrer
Même si le cliché du pervers exhibitionniste caché sous son grand imper existe toujours, sachez messieurs que l’exhibitionnisme n’est pas que cela ! Cette tendance, plutôt masculine, fait aussi partie des fantasmes féminins.

Pour preuve, Emilie confie qu’elle a décidée de créer son site d’exhibitionnisme afin de partager ses plaisirs sexuels : « Je me suis vite rendue compte que cela m’en procurait encore davantage. Me sentir observée 24/24h, j’adore ! »

Le voyeuriste préfère, lui, regarder les personnes dans leur intimité et surtout à leur insu. Et Internet permet maintenant de le faire, depuis chez soi ! De nombreux sites proposent maintenant de « mater » des couples pour assouvir son propre désir.

Pour Mélanie, 47ans, le but était plutôt d’observer les pratiques sexuelles des autres. Les clubs échangistes ? Pas pour elle ! Plutôt d’autres « lieux échangistes » type sauna ou hammam. « Je rêve que mon homme m’invite dans un hammam “un peu spécial” où je pourrais enfin savoir comment font les autres. Et plus si affinités ».

Pour Marc, son lieu de prédilection, ce sont les toilettes publiques : « J’ai vu un jour une nana sortir de cours, aller aux toilettes de la fac, baisser sa combinaison et sa culotte et se masturber… Géniaaaal ! »

Selon Freud, le voyeurisme s’expliquerait par notre éducation : si celle-ci est infantile, répressive mais aussi autoritaire, elle entrainerait un blocage sexuel de l’enfant. Et ayant peur d’accomplir leurs propres désirs adultes, certains adultes retrouveraient là leur plaisir. Mais sans aller jusque-là, l’être humain possède une tendance naturelle au voyeurisme (et pas seulement sexuel). Certaines émissions de télé-réalité, type Secret Story, sont là pour le prouver !
Voir et être vu
Dans le cas de l'exhibitionnisme, l'excitation provient du fait d'être vu ou de la possibilité de l'être, alors que le voyeur tire lui son excitation du risque d'être surpris en train de voir. Ainsi, l'exhibitionnisme ne peut exister sans son pendant, le voyeurisme.

Partager
Tags: plaisir