Le préservatif dans le porno fait débat aux USA

Le non port du préservatif pourrait être puni par la loi

Une proposition de loi, qui devrait être votée en juin 2012 à Los Angeles, pourrait exiger l'utilisation du préservatif dans les films pour adultes. Les acteurs ne portant pas de préservatifs pourront dès lors être dans l'illégalité et soumis à des amendes lourdes, voire à des cessations complètes d'activité professionnelle…

Une coalition appelée Adult Film Workplace Condom Initiative a déjà rassemblé plus de 71 000 signatures pour sa pétition encourageant le port de préservatifs dans l'industrie pornographiquee. Sachant qu'à Los Angeles, seules 40 000 signatures sont nécessaires pour faire voter une proposition, c'est en juin 2012 que nous découvrirons cette décision législative.
Quelles conséquences pour le porno US ?
Si cette loi est adoptée, elle pourrait avoir de graves répercussions sur l'industrie pornographique américaine. Cela pourrait en effet engendrer des frais supplémentaires pour les différentes sociétés, puisqu'un inspecteur serait alors requis pour veiller à ce que les acteurs utilisent bien des préservatifs…

Et c'est à cause de ce coût supplémentaire que le procureur de Los Angeles, Carmen Trutanich, s'élève contre cette proposition. Il affirme que les dépenses engendrées par cette nouvelle loi pourraient être considérables, et que les acteurs s'engagent de toute façon à assumer leur carrière.
Le préservatif ou le chômage
Cependant, de nombreux électeurs sont favorables à cette loi, qui pourrait donc être votée et se propager sur l'ensemble du continent américain. Les acteurs pornos n'utilisant alors toujours pas de préservatifs pourraient recevoir plusieurs avertissements, avant d'être dans l'obligation de payer une amende, voire de cesser leur activité…

Partager