Maeva : la cuisine, c’est sexy

Les confidences d’une jeune femme qui sait ce qu’elle veut

--- Le ---

C’est elle que vous avez décidé d’élire Miss automne sur Masculin : aujourd’hui, Maeva se dévoile plus longuement dans cette interview.

Maeva : la cuisine, c’est sexy
© Jean-Philippe Gimenez ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Quand as-tu commencé à t’intéresser au monde de la photo et de la beauté ?
Lors d’un shoot « ouvert à tous » en 2006 en compagnie d’une amie, auquel je partici-pais. L’expérience, bien que courte, m’avait séduite.
 
Tu trouves qu’il est important de soigner son apparence ? Pourquoi ?
De par ma profession (cuisinière), je ne souligne pas particulièrement mon look pendant mon travail. En revanche, j’aime soigner mon apparence dès que je rentre du travail, pen-dant mes jours de congés et en soirée (concurrence oblige !).
 
Et que réponds-tu aux gens qui pourraient trouver cela superficiel ?
Personnellement, je qualifierais de superficiel les extensions de cils, de cheveux, la pose de faux-ongles, le recours à la chirurgie esthétique non indispensable. Je privilégie la mise en valeur, qui est à mon sens, un respect de soi et de l’image qu’on offre aux autres. Après une journée passée devant les fourneaux, je n’aspire qu’à une bonne douche revigorante, à un shampoing qui parfumera à nouveau mes cheveux et au plaisir de me remaquiller.

 

Maeva, Miss Automne - © Jean-Philippe Gimenez

 
Aurais-tu aimé (ou aimerais-tu encore) faire une carrière dans le mannequinat ?
J’aimerais aller au bout de mes rêves, c’est une certitude ! Prouver que la perfection (re-cherchée par beaucoup) n’est pas synonyme de popularité. Exit les clichés ! Travailler dans un monde majoritairement masculin n’exclue en rien le fait de pouvoir afficher sa féminité. Ce monopole n’est pas exclusivement réservé aux esthéticiennes, coiffeuses, et autres …

Aujourd'hui, tu es cuisinière. C'est aussi une passion ?
Manger sainement fait partie de ma culture. Toute petite déjà, j’ai été initiée à la cuisine familiale que nous prenions plaisir à partager. La cuisine est un art non négligeable qui fait appel aux visuels avant d’éveiller vos papilles gustatives. Mettre en valeur un dressage d’assiette est comparable à la mise en valeur personnelle de chaque femme !
 
En tout cas, tu prouves qu'on peut mêler cuisine et glamour... Un shooting en cuisine, tu as déjà fait ?
Exit les vieux clichés de la femme en cuisine non maquillée, non coiffée, non parfumée… Je rêve de porter une robe de créateur, dans une cuisine inox étincelante, mes couteaux à la main. Le kiff !
 
Quelles sont tes limites en matière de photo sexy ?
Bien que je n’aie aucun complexe physique, je refuse catégoriquement les poses vulgaires qui seraient en parfait désaccord avec ma personnalité.
 
Maeva - © Eric Elger Comment réagit ta famille en voyant tes photos ? Qu’ont-ils pensé de ta participation à notre concours ?
Ils n’ont pas été étonnés car je leur en avais parlé au préalable. Le concours était sympa-thique et ils sont fiers de ma petite victoire !
 
Et, si jamais tu es concernée, cela a-t-il des influences sur ton couple ?
Aujourd’hui célibataire, je profite pleinement de ma passion en participant à de nombreux shoots. J’ai également eu l’opportunité de tourner dans le clip de French Flavor (Im in love). Très sincèrement, je ne pense pas que cette situation serait envisageable en couple, les hommes étant d’un naturel jaloux et possessifs. Mon ex petit ami n’acceptait pas ma pas-sion, bien qu’il n’ait jamais sacrifié la sienne pour notre couple.
 
Pour toi, à quoi doit ressembler l’homme idéal ?
Bonne question ! Parlons-en !  Mon idéal serait bricoleur, doté de beaucoup d’humour, na-turel et spontané, pas bling bling, rejetant le foot et jeux vidéo, intentionné, une forte per-sonnalité, jaloux, possessif, maniaque (je veux bien cuisiner s’il s’occupe du ménage !), pas forcément beau et non pantouflard.
 
Que penses-tu des hommes modernes, soucieux de leur look, de leur apparence ?
Ces hommes m’attirent, c’est certain, mais ce n’est pas vraiment ce que je recherche ! Je désire un homme, un vrai, pas une affiche de magazine (lol !)
 
Comment te vois-tu dans 1 an, 5 ans, 10 ans ?
Dans 1 an, j’espère avoir intégré une agence ou travailler en collaboration avec quelques photographes professionnels de renom. Quelques cachets ne seraient pas à négliger !
Dans 5 ans… peut-être en couple !
Dans 10 ans… mariée, vivant dans une belle maison avec peut-être un enfant (le cliché classique en mode Disney, quoi !)

Retrouvez Maeva sur son site perso et sa page Facebook

 

Accédez à la galerie photo de Maeva

Découvrez la Galerie Photo

Thèmes connexes : miss masculin sexy
A LIRE AUSSI ...