WR
Il y a 12 ans

John Galliano, été 2008

Avec Galliano, les hommes partent en guerre cet été !

Galliano la joue donc militaire. Pour l'esthétique bien sûr, pas pour les valeurs. Parce que du côté des valeurs, la collection penche plutôt vers les anarchistes et le melting-pot. Vous allez voir, cette collection est vraiment passionnante.

L'homme avance masqué… et coiffé
Un keffié ou un filet sur le visage, une casquette ou un bandana autour de la tête : l'homme se cache mais ne passe pas incognito… Avec Galliano, le camouflage est fait pour être vu. Bizarrerie vestimentaire ou message politique ? La question reste entière mais il est certain que la guerre sur ce podium, c'est davantage un jeu d'enfants qu'une affaire d'Etat.


A voir pour rire, ce parachutiste casqué, flanqué d'un attirail de survie impressionnant et… de tongs aux pieds (voir photo).

A méditer pour s'en inspirer, ce casque bleu (ou presque) arborant un superbe jodhpur dont la jolie coupe va terriblement bien aux hommes (voir photo).

A éviter, la perruque blonde platine de femme mais bon, on est chez Galliano après tout (voir photo).

L'homme, guerrier de tous les horizons
Militaire, agent secret, révolutionnaire communiste, armée de terre ou de mer, Occident ou Orient… Ils sont tous là, même les extraterrestres (enfin je crois…) !
Des soldats de tous les horizons défilent, et les mélanges séduisent.

Pour cette collection été 2008, les couleurs militaires sont là : kaki, marron, sablé… et elles accueillent volontiers à leurs côtés les couleurs de la vie : blanc, rouge, vert.
Une collection très riche, où chaque pièce semble nous dire quelque chose.

John Galliano, Défilé Homme
Été 2008
(cliquez sur la photo pour l'agrandir)

par M. Algéo

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error