Monkey Light : le vélo, un accessoire de mode

Une sécurité au design lumineux pour les vélos

L’art digital au service du vélo

Depuis 2007, la société américaine MonkeyLectric inonde le marché d’accessoires écologiques. Le Monkey Light est né, rencontre innovante entre l’art digital et le vélo. Ce luminaire conçu pour les rayons du vélo revisite le design urbain des cyclistes. Ce concept original permet de personnaliser un moyen de transport redevenu utile et dans l’ère du temps.

Une visibilité de nuit accentuée

Dans le monde du cyclisme, la visibilité et la sécurité n’ont pas de prix. Mais aujourd’hui, fini les lumières tristes, blanches et rouges pour être visible la nuit. En installant le Monkey Light sur vos rayons, au graphisme haut en couleur, vous afficherez vos déplacements à travers la ville. Les plus téméraires, qui utilisent leurs vélos comme des acrobates, éblouiront leurs admirateurs de mille lumières.

Un produit au design lumineux

Le Monkey Light est proposé en 42 visuels différents sélectionnables et créés par 32 LED. Deux niveaux d’intensité sont possibles afin de s’adapter à la luminosité ambiante et ainsi économiser les trois piles nécessaires à l’alimentation. Ces dernières sont installées dans un compartiment sur le moyeu de la roue afin de ne pas gêner la rotation de la roue avec le poids et ont une autonomie de vingt heures.

Un cycliste peut être aussi soucieux de son look que de sa sécurité et le Monkey Light offre ces deux possibilités. Vous ne regarderez plus votre vélo comme un moyen de transport, mais comme un objet révolutionnaire.  

Prix : 75 euros

Partager