Poker en ligne : addictif, mais pas trop

Le
Poker en ligne : addictif, mais pas trop
Madeinpoker.com - Cyril Fievet , © POLKA DOT / Jupiterimages ©

Le département « Addiction » de l'école de médecine de Harvard a rendu public les premiers résultats d'une vaste étude sur le poker online, réalisée en partenariat avec la société Bwin. L'étude a été conduite durant deux ans, auprès d'un échantillon de 3 445 joueurs de poker sur Internet.

Des joueurs rationnels
En analysant le comportement de ces joueurs, les auteurs de l'étude concluent que le poker en ligne ne présente pas davantage de risque d'addiction que le jeu live. « Nous apportons la preuve que la majorité des gens jouant de l'argent sur Internet le font de façon modérée », écrivent-ils, ajoutant que « en fait, on voit une corrélation entre l'augmentation des pertes, de la durée et du nombre des sessions et la diminution des montants joués ; cela suggère que les individus modèrent leur comportement en se basant sur leurs gains et leurs pertes, démontrant ainsi un comportement de jeu rationnel ».

13 euros par session en moyenne
Sur l'échantillon retenu, la moyenne des mises effectuées au cours d'une session s'élevait à 13 euros, le joueur « type » effectuant une session tous les trois jours. Seuls 5 % des joueurs de l'échantillon, correspondant à des joueurs pratiquant le poker depuis plus de 18 mois, affichent plus de 10 sessions par semaine. Les auteurs de l'étude notent d'ailleurs que « ce groupe présente un plus faible pourcentage de perte que la majorité, suggérant que le talent joue un rôle au poker et que les joueurs peuvent améliorer leurs performances ».

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS